Levées de fonds et AquisitionsNews

Griffin Gaming Partners investit dans N3twork Studios

Credit : Shutterstock

Le développeur et éditeur de jeux blockchain N3twork Studios a bouclé un cycle de financement en série A de 46 millions de dollars pouvant lui permettre d’asseoir ses positions tout en amorçant de nouveaux projets.

 

L’écosystème, au sens strict, des jeux blockchain a le vent en poupe, c’est le moins que l’on puisse dire. Alors que de nombreuses opérations et autres acquisitions ont jalonné ces dernières semaines, c’est au tour du développeur N3twork Studios de « montrer les muscles » en faisant état d’une levée de fonds de 46 millions de dollars, devant lui permettre, à terme, de façonner divers projets en adéquation avec « l’ère du temps », à savoir le web3. Avec, en bandoulière, de grosses ambitions.

Nous sommes un groupe de créateurs de jeux passionnés qui voient une opportunité générationnelle de tirer parti de notre expertise dans la création et l’exploitation de jeux gratuits pour créer des expériences web3 authentiques qui peuvent atteindre un public de millions de joueurs », a mis en avant, dans le communiqué d’usage, Matt Ricchetti, président de N3twork Studios.

Une entité qui a la particularité d’abriter en son sein plusieurs « vétérans » de l’industrie « classique » du jeux vidéo, désireux, eux aussi, de ne pas laisser passer l’opportunité web3.

Divers développeurs chevronnés qui ont pris le parti de rejoindre la jeune entité dont la naissance remonte « seulement » au moins de janvier 2022. N3twork Studios abonde volontiers, sur le fait que ses « forces vives » sont, en effet, issues d’entreprises de premier ordre telles que EA, Kabam, Zynga, Glu, GREE, Scopely, Machine Zone, et Disney et qu’ils ont « construit et exploité de nombreux titres de services en direct à succès ».

« Nous croyons en un avenir où les économies de jeu sont plus ouvertes et où les joueurs possèdent les actifs qu’ils gagnent et achètent. Toucher du doigt cet avenir nécessitera à la fois d’élargir l’audience de base des jeux cryptos et de démontrer à l’important public mobile gratuit que le web3 est une valeur ajoutée claire à leur expérience de jeu », ajoute le dirigeant. L’ambition de N3twork Studios est de parvenir à un savant équilibre entre jeux « 100% crypto-natifs » et autres titres estampillés « free-to-play » / web3.

Ce tour de financement de 46 millions de dollars dirigé par Griffin Gaming Partners – spécialisée dans le jeu et qui lançait dernièrement un fonds de 750 millions de dollars – avec la participation de Kleiner Perkins, Galaxy Interactive, KIP, Floodgate doit justement permettre, entre autres, de fignoler le développement et le lancement des deux premiers titres du studio, en l’occurrence Legendary: Heroes Unchained et Triumph.

Deux projets particulièrement attendus. Le premier se présentera, comme susmentionné, comme un titre crypto natif qui sera construit « en partenariat » avec la communauté N3twork Studios tandis que Triumph, un RPG multijoueur, se veut davantage comme un hybride free-to-play/web3.

« Le web3 symbolise un véritable changement de paradigme et fera office d’accélérateur du marché des jeux », a appuyé Peter Levin, directeur général de Griffin Gaming Partners, à la manœuvre de ce tour de table. Place désormais aux actes et à la sortie de ces deux opus.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Samir Hamladji
Rédacteur et reporter - Journaliste pour plusieurs grands médias tels que LesEchos ou Challenges, Samir a été en charge de la rubrique Finance chez Forbes de 2016 à 2019. Il s'intéresse depuis plusieurs années à l'écosystème des crypto-monnaies et de la blockchain.