News

Deutsche Telekom désormais validateur sur Polkadot

Crédit : Shutterstock

L’opérateur allemand Deutsche Telekom est maintenant acteur sur le réseau Polkadot. Sa filiale T-Systems MMS a acquis un certain nombre de tokens DOT.

 

La filiale innovation numérique de Deutsche Telekom, T-Systems Multimedia Solutions, participe désormais au réseau blockchain Polkadot en tant que validateur.

On apprend en outre que T-Systems MMS a investi dans le DOT, la crypto-monnaie native de l’infrastructure blockchain interopérable.

Lancé en 2020 par l’un des cofondateurs d’Ethereum, Gavin Wood, Polkadot vise à résoudre les problèmes d’interopérabilité entre les blockchains. Le protocole a récemment commencé à déployer son très attendu réseau de parachains.

T-Systems MMS a également l’intention de développer ses propres applications sur l’environnement Substrate de Polkadot. Pour cela, la filiale s’appuiera sur son cloud maison Open Telekom.

Le géant européen n’en est pas à son coup d’essai avec les blockchains publiques. Cette année, l’opérateur s’est plus ou moins rapproché des protocoles Chainlink, Flow et Celo.

Polkadot est un réseau multi-chaînes permettant à diverses blockchains d’effectuer une communication arbitraire et inter-chaînes avec une sécurité partagée. Nous croyons pleinement à cette vision future d’un monde connecté,” a commenté Andreas Dittrich, responsable blockchain chez T-Systems MMS, dans un communiqué de presse.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr