FintechFranceLevées de fonds et AquisitionsNews

La fintech Lydia collecte 103 millions de dollars

L’application mobile Lydia vient de boucler un tour de table de 103 millions de dollars, propulsant la fintech au rang de licorne.

 

Le tour de financement de la startup française Lydia a attiré les sociétés de capital risque américaines Dragoneer et Echo Street, le fonds britannique Hedosophia ainsi que des investisseurs déjà existants tels que Tencent, Accel ou encore Founders Future, rapporte LesEchos.

Le PDG de Lydia, Cyril Chiche, explique que l’arrivée de fonds américains au capital permettra à l’entreprise de préparer, « dans un horizon lointain », sa future introduction en bourse.

Suite à cette opération, la fintech possède désormais une valorisation de plus d’un milliard de dollars, lui permettant d’accéder au prestigieux statut de licorne.

La levée de fonds intervient alors que la jeune pousse permet, depuis peu, à ses clients d‘investir dans les actifs numériques comme Bitcoin mais aussi dans des actions et métaux précieux grâce à un partenariat avec la crypto-bourse autrichienne BitPanda.

Durant une interview accordée à Coins.fr, Antoine Porte, le cofondateur de l’application mobile, nous expliquait que Lydia voulait faciliter l’investissement dans la cryptomonnaie pour les particuliers à la manière d’un Robinhood aux États-Unis.

Lydia compte aujourd’hui plus de 5 millions de clients en Europe, notamment en France, en Espagne et au Portugal, et espère doubler sa base d’utilisateurs d’ici 2025.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Facebook et maintenant Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr