DeFiHack, Fraude et ScamNews

Harmony promet un million de dollars pour récupérer ses fonds

Crédit : iStock

Après le hack de Horizon Bridge et le vol de 100 millions de dollars, le projet blockchain Harmony propose une récompense en échange du retour des fonds. Aucune poursuite ne sera engagée à l’encontre de l’auteur.

 

En pleine crise des liquidités sur les marchés des crypto-actifs, le hack du pont Horizon de la blockchain Harmony constitue sans doute un facteur aggravant. Le préjudice est très significatif.

100 millions de dollars en diverses cryptomonnaies ont été dérobés. Dans l’espoir de recouvrer tout ou partie des fonds, l’équipe Harmony annonce une récompense. Le montant est fixé à 1 million de dollars, soit l’équivalent de 1% des sommes volées.

Une prime équivalent à 1% du butin

Le projet blokchain s’engage à verser cette prime en contrepartie de la restitution de l’argent. « Harmony plaidera pour qu’aucune charge criminelle ne soit retenue lorsque les fonds seront rendus », précisent les développeurs sur Twitter.

Cette offre est-elle de nature à faire fléchir les criminels ou des complices ? Sur Twitter, la communauté crypto se montre pour le moins sceptique. Lors de hacks antérieurs, les victimes étaient montées jusqu’à 10% et plus.

Fei Protocol offrait en avril 10 millions de dollars au pirate à l’origine du hack de 80 millions de dollars de Rari Capital. Cette généreuse proposition ne semble pas avoir eu d’effet et l’argent manque toujours.

Il paraît donc peu probable à cette heure qu’Harmony obtienne la restitution des fonds. En ce qui concerne les modalités du piratage de Horizon Bridge, des précisions ont été apportées.

Les cryptomonnaies immobiles depuis le hack

Dans un tweet, le fondateur de Harmony, Stephen Tse, explique que la compromission ne résulte pas d’une vulnérabilité d’un smart contract. Ce sont les clés privées qui sont ici en cause.

En réaction, Harmony a renforcé la sécurité avec l’implémentation d’un wallet multisig 4-5 sur la partie Ethereum du pont. Auparavant, une faille affectait le wallet. Seuls deux signataires étaient nécessaires. Le risque avait été signalé en avril, sans être résolu.

Les cryptomonnaies dérobées sur Horizon Bridge n’ont pas été transférées vers d’autres adresses depuis le hack, ou vers des mixeurs tels que Tornado Cash. Une restitution reste donc encore possible.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.