NewsNFTToken sale

LMWR : LimeWire boucle une token sale privée de 10M$

LimeWire
Crédit : LimeWire

Le populaire logiciel P2P LimeWire, récemment reconverti en marketplace NFT, a levé 10,4 millions de dollars dans le cadre d’une vente privée de jetons dirigée par Kraken Ventures, Arrington Capital et GSR.

 

Fermé en 2010 suite à une décision de justice, LimeWire renaissait de ses cendres le mois dernier sous la forme d’une place de marché pour les jetons non fongibles et notamment les « NFT musicaux ».

Dans un communiqué de presse, la société annonce avoir bouclé une vente privée pour son jeton natif LMWR de 10,4 millions de dollars. Dirigée par la branche d’investissement de l’exchange américain Kraken ainsi que par la société de capital risque Arrington et le fournisseur de liquidité GSR, la token sale a aussi attiré d’autres investisseurs comme Crypto.com Capital, Hivemind, SwissBorg Ventures ou encre 720Mau5, le fonds du producteur de musique électronique Deadmau5.

Alors que les artistes se produisent à nouveau, le positionnement des NFT comme des laissez-passer exclusifs pour les coulisses ou l’accès à du contenu inédit deviendra une quelque chose d’inestimable pour renforcer l’engagement direct et la fidélité des fans. Le marché des objets de collection numériques de LimeWire fournit aux artistes un ensemble d’outils puissants pour saisir cette immense opportunité,” a commenté Akshi Federici, partenaire de Kraken Ventures.

LimeWire utilisera les fonds nouvellement levés pour embaucher davantage, nouer des partenariats et soutenir les artistes utilisant son futur service.

Le token LMWR permettra aux utilisateurs de LimeWire d’économiser sur les frais de transactions sur la plateforme, rejoindre un programme de récompense de jetons ou encore bénéficier d’avantages exclusifs.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr