ExclusifFranceMétaverseNews

Maison Berger Paris fait entrer le shopping dans le métaverse

Courtesy of Maison Berger Paris

Le parfumeur d’intérieur bascule dans le métaverse grâce à la réalité augmentée et Instagram (Meta). Maison Berger Paris propose ainsi du live shopping immersif. De la PLV augmentée arrive aussi dans des centaines de boutiques.

 

Quelques mois plus tôt, Facebook changeait de nom et devenait Meta. Une façon de souligner un virage stratégique vers le métaverse. Avec son application Instagram, qui propose de la réalité augmentée, Meta peut déjà se revendiquer un acteur du métaverse.

Blockchain et tokens NFT ne sont cependant pas encore de la partie, contrairement à des univers virtuels comme Decentraland ou The Sandbox. Mais Meta compte bien déjà un client de référence aujourd’hui en France : le parfumeur d’intérieur Maison Berger Paris.

Du shopping augmenté et omnicanal

Marque centenaire, elle est engagée depuis plusieurs années déjà dans une transformation numérique. Et cela passe notamment par de l’innovation sur le volet commerce, en boutique et en ligne.

Maison Berger Paris

L’entreprise annonce ainsi basculer dans le métaverse à l’occasion de l’ouverture d’une nouvelle boutique parisienne, dans le Marais. Une première démonstration était réalisée le 16 décembre au travers d’un live sur Instagram.

Les clients étaient invités à créer un avatar afin de participer à un « show immersif de 15 minutes ». Pour sa conception, Maison Berger Paris s’est associé à un studio spécialisé, Wilkins Avenue AR.

La société développe du contenu 3D pour des usages en réalité augmentée. Contrairement à la réalité virtuelle, l’AR permet de superposer des contenus 3D et interactifs au monde physique.

Le métaverse en ligne et en magasin

En boutique apparaissent ainsi neige, sapins, animations virtuelles… et bien sûr des produits de la marque. Un simple film ? Non, précise le parfumeur. Il assure que les clients « pourront réagir au live et même influencer son déroulement ».

Maison Berger Paris

Et grâce à la réalité augmentée, les visiteurs peuvent projeter des produits, sous forme d’hologrammes, à leur domicile en allumant la caméra de leur smartphone. Grâce à ces technologies, la marque dope la fonctionnalité de live shopping, qui se développe fortement dans les enseignes physiques. Mais elle s’efforce aussi de rapprocher vente en ligne et expérience en boutique.

Avec cette expérience à la fois immersive et interactive, nous avons voulu faire basculer le live shopping dans le metaverse, pour rapprocher nos consommateurs dans un espace virtuel bien plus divertissant que les expériences de live shopping classiques”, revendique son directeur de l’innovation, Guillaume Rolland.

Cette première étape prépare-t-elle le lancement de NFT et d’usages de blockchain ? Interrogé, le dirigeant précise à Coins.fr que ces développement ne sont pas d’actualité « pour le moment ».

On préfère se focaliser sur les nouveaux moyens de plonger notre communauté dans l’univers de la marque, se connecter et interagir avec eux autrement que par les traditionnelles communications descendantes, grâce au metaverse”, déclare-t-il.

Instagram pour démocratiser le métaverse

Quant au choix d’Instagram et de son live, il se justifie par une approche grand public et le souhait « de rendre ce live dans le metaverse ouvert à tous ». Pour Guillaume Rolland, « c’est un formidable moyen de démocratiser le metaverse ».

Outre le live shopping, Maison Berger Paris annonce son ambition de déployer de la PLV (publicité sur le lieu de vente) augmentée par l’AR dans plusieurs centaines de points de vente. Les visiteurs devront pour cela s’équiper de l’application Instagram et d’un filtre de celle-ci.

Cette fonctionnalité est aujourd’hui disponible dans la boutique du Marais. Elle sera étendue en janvier et février 2022 dans plus de 1000 points de vente de la marque à travers le monde, précise-t-il à Coins.fr.

C’est un vrai plus, cela permet de conserver les aspects rassurants du point de vente tout en proposant une expérience digitale immersive et partageable sur les réseaux sociaux », se félicite le directeur de l’innovation.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Facebook et maintenant Telegram pour ne rien manquer.

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien. Contact : christophe@coins.fr