FranceLevées de fonds et AquisitionsNewsNFT

Pianity : la plateforme française de NFT musicaux lève 6,5M$

Pianity
Crédit: Pianity

Après avoir vendu plus de 11 000 NFT et redistribué près de 2 millions de dollars aux artistes, le français Pianity boucle une levée de fonds de 6,5 millions de dollars dans le but d’accélérer son développement, notamment à l’international.

 

Selon un communiqué de presse partagé avec Coins.fr, Pianity vient de collecter 6,5 millions de dollars dans le cadre d’un tour de financement dirigé par Digital Renaissance Foundation, Big Brain Holdings, et Longhash Ventures.

On compte aussi la participation de Pierre Kosciusko-Morizet, co-fondateur de PriceMinister; Cyril Paglino, associé chez Shift Capital ; Rand Hindi, cofondateur et patron de Zama ou encore Sébastien Borget, cofondateur et COO de The SandBox.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription (Si vous ne recevez pas d'e-mail, vérifiez dans votre courrier indésirable)

Un condensé de l'actualité Crypto et Web3
livré chaque samedi dans votre boite mail:

Fondée à Paris l’an passé, Pianity permet aux artistes de vendre leurs morceaux en éditions limitées – grâce à la technologie NFT – et ainsi renforcer le lien avec leurs fans. La plateforme travaille déjà avec plusieurs artistes à l’instar du groupe français de pop rock Elephanz ou encore du DJ et producteur de musique électronique Kerri Chandler.

Grâce aux fonds levés, Pianity accentuera sa présence en Europe, aux États-Unis, en Amérique latine mais aussi en Asie. La plateforme, qui compte plus de 20 000 utilisateurs, se targue d’être la première « Profit-Sharing Community » de l’industrie musicale en redistribuant 50% de ses bénéfices à ses utilisateurs.

Les NFT ouvrent de grandes opportunités pour les artistes et toute l’industrie musicale. Avec les NFT, les artistes peuvent monétiser leur musique comme jamais auparavant, et ainsi dégager des revenus auxquels ils ne peuvent prétendre avec les plateformes de streaming traditionnelles. Nous sommes ravis de cette première levée de fonds qui renforce nos convictions sur la nécessité de permettre aux artistes de mieux vivre de leur musique et de renforcer leur lien avec leur public,” a commenté Kevin Primicerio, PDG et cofondateur de Pianity.

Selon Cao Yin, fondateur de Digital Renaissance Foundation, « les NFT musicaux représentent le prochain standard pour la musique ».

J’ai investi dans Pianity parce qu’elle offre une proposition de valeur plus convaincante pour les artistes et les collectionneurs que les plateformes actuelles,” a-t-il ajouté.

De plus en plus d’acteurs de l’industrie musicale s’intéressent aux jetons non fongibles. Le mois dernier, Universal Music s’associait à la plateforme Curio pour développer ses propres collections de NFT à destination des fans.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Google, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Stanislas possède une expérience accrue dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il écrit sur le sujet depuis 2017 et a été amené à diriger la rédaction de plusieurs médias spécialisés. Contact : stanislas@coins.fr