News

La SEC inflige une amende à Kim Kardashian pour avoir promu EthereumMax

Crédit : Shutterstock

La SEC accuse Kim Kardashian d’avoir vanté l’investissement dans EthereumMax sans divulguer qu’elle était rémunérée. La célébrité a accepté de payer une amende.

 

Le gendarme de la bourse américain annonce ce lundi que Kim Kardashian a accepté de régler une amende de 1,26 million de dollars pour avoir promu illégalement la crypto-monnaie EthereumMax à l’été 2021.

L’ordonnance de la SEC conclut que Kardashian n’a pas révélé qu’elle avait été payée pour publier une publication sur son compte Instagram à propos des jetons EMAX […] Son message contenait un lien vers le site d’EthereumMax, qui fournissait des instructions aux investisseurs potentiels pour acheter des jetons EMAX,” a écrit la SEC.

L’influenceuse et femme d’affaires, qui n’a, ni admis ni nié les conclusions du régulateur, avait fait l’objet d’une plainte déposée par plusieurs investisseurs ayant investi dans EMAX plus tôt cette année. Le cours du token s’était rapidement effondré suite à son lancement en mai 2021.

D’après la SEC, Kim Kardashian, qui a outre l’interdiction de promouvoir des crypto-monnaies durant 3 ans, a violé la « disposition anti-racolage des lois fédérales sur les valeurs mobilières ». L’amende de 1,26 million de dollars inclut les 250 000 dollars touchés par la célébrité pour la publication de son post Instagram.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr