EchangeurFranceNewsReglementation

Binance France recrute une ancienne cadre de l’AMF

Directrice adjointe des affaires juridiques de AMF Stéphanie Cabossioras
Stéphanie Cabossioras, ex-directrice adjointe des affaires juridiques de AMF - PBWS 2022 - Coins.fr ©

Changpeng Zhao l’annonçait au PBWS : le bureau français de Binance compte à présent 50 collaborateurs. Parmi eux, Stéphanie Cabossioras, une transfuge de l’AMF, nommée directrice juridique de l’exchange crypto.

 

A l’occasion de sa keynote lors de l’ouverture du Paris Blockchain Week Summit, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, déclarait notamment tout le bien qu’il pensait du marché français de la crypto.

Le dirigeant ne tarissait pas d’éloges non plus au sujet de son gouvernement, de sa régulation, mais aussi de ses talents. Comme le rapportait Coins.fr dès le 13 avril, Binance revendique désormais un bureau de 50 personnes en France.

Objectif PSAN pour Binance en France ?

Ces recrutements et cette implantation physique, à une adresse qui n’est en revanche pas précisée, sont une façon pour l’exchange de souligner le sérieux de son ancrage sur le territoire.

La prochaine étape, qui constituerait une démonstration encore plus concrète, serait sans doute d’obtenir l’enregistrement PSAN auprès de l’AMF. Pour y parvenir, Binance France dispose d’un atout non négligeable.

A l’occasion d’une conférence du PBWS consacrée à la criminalité et à la régulation dans la crypto était officialisée l’arrivée d’une nouvelle recrue dans les rangs de la plateforme : Stéphanie Cabossioras.

Directrice adjointe des affaires juridiques de l’AMF jusqu’en mars, elle rejoint en effet Binance en tant que directrice juridique. Coins.fr le relayait sur les réseaux sociaux dès le 13 avril. Comme dans d’autres pays, et à l’image de différents acteurs de l’industrie des crypto-actifs, Binance recrute en effet dans ses rangs des régulateurs.

La co-créatrice du PSAN rejoint Binance

Stéphanie Cabossioras constitue une recrue de choix pour mener à bien la mise en conformité de l’exchange en France. Sur son profil Linkedin, et lors du PBWS, l’experte juridique, rappelait son implication dans « l’adaptation du cadre juridique aux enjeux de la blockchain et des cryptoactifs ».

En tant que contributrice à la création du cadre légal du PSAN (prestataire de services sur actifs numériques), la nouvelle directrice juridique de Binance France est la plus à même d’accompagner la bourse crypto dans son enregistrement.

Les concurrents de l’exchange ne demeurent d’ailleurs pas inactifs dans ce domaine. Ces derniers jours, plusieurs sociétés décrochaient le sésame de l’AMF : Swissborg, Klub et MonLivretC – mais aussi Banque Delubac & Cie.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.