EchangeurNews

Le Nigeria veut créer une zone franche virtuelle axée blockchain

Nigeria
Crédit : Shutterstock

Les autorités nigérianes sont en pourparlers avec Binance pour développer une zone franche virtuelle visant à aider le pays d’Afrique de l’Ouest à tirer parti de la blockchain et des crypto-monnaies.

 

Samedi, la Nigeria Export Processing Zones Authority (NEPZA) a révélé s’être rapprochée de la crypto-bourse Binance pour mettre sur pied « la première zone franche virtuelle en Afrique de l’Ouest ».

Notre objectif est de créer une zone franche virtuelle florissante pour tirer parti d’une économie numérique de près de 1000 milliards de dollars avec la blockchain,” a déclaré le directeur de la NEPZA.

Adesoji Adesugba a fait référence à la zone franche virtuelle de Dubaï lors de son annonce.

Pour se développer, le Nigeria mise sur les nouvelles technologies et notamment sur la blockchain et les actifs numériques.

L’an dernier, le pays du golfe de Guinée a lancé sa CBDC avec l’eNaira. Ses habitants montrent aujourd’hui un très fort intérêt pour la crypto.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr