BanqueNewsReglementation

La Commonwealth Bank gèle son projet crypto en raison de la crise

Crédit : Shutterstock

La banque australienne CBA décide de mettre en pause, pour une durée indéterminée, son pilote autour du trading de crypto-monnaies. Une conséquence de la crise du marché et d’une incertitude réglementaire.

 

En novembre dernier, la Commonwealth Bank annonçait son intention d’intégrer des services de trading de crypto-monnaies comme Bitcoin ou Ethereum. Une première pour une banque australienne de cette envergure.

Ces ambitions sont toutefois, et après plusieurs mois de tests, mises en pause. C’est ce que fait savoir la CBA, rapporte Guardian Australia. Cette décision est notamment motivée par la crise traversée par le marché crypto et l’incertitude actuelle.

Une pause crypto et pas de date de lancement

Initialement, la Commonwealth Bank prévoyait une phase de test, suivie d’une ouverture progressive à sa base de clients. Au total, plus de 6 millions de consommateurs auraient eu accès à une dizaine de crypto-actifs en 2022.

Les premiers clients de ce service crypto n’ont désormais plus la possibilité de négocier des cryptomonnaies via l’application mobile de la banque. Le projet est à l’arrêt et aucune date de reprise n’est à l’ordre du jour.

Officiellement, la régulation est la principale raison de cet arrêt soudain. Selon le PDG de Commonwealth Bank, Matt Comyn, les aspects réglementaires doivent être complétés pour permettre ce type de service financier en Australie.

Équilibre entre volatilité et intérêt des clients

Toutefois, la crise déclenchée en mai constitue également un des déclencheurs de ce revirement stratégique.

Comme les événements de la semaine dernière l’ont réaffirmé, il s’agit clairement d’un secteur très volatile qui suscite toujours un énorme intérêt”, réagissait le dirigeant cette semaine.

Cette combinaison entre volatilité et intérêt au niveau mondial encourage les régulateurs à réfléchir « à la meilleure façon de réglementer » ce nouveau marché. Ces évolutions à venir sur le plan de la régulation justifieraient donc de temporiser en attendant des clarifications, notamment de la part des autorités australiennes.

La Commonwealth Bank n’enterre pour autant pas son projet et entend toujours tirer profit de son statut de premier entrant. « Nous avons toujours l’intention, à ce stade, de relancer le projet pilote, mais il y a encore un certain nombre de choses que nous voulons régler sur le plan réglementaire pour nous assurer que c’est le plus approprié », assure Matt Comyn.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.