BanqueInstitutionnelNews

La plus grande banque de Singapour à fond dans la crypto

Crédit : Shutterstock

DBS Bank argue que les institutions financières sont plus à même de proposer des services d’investissement crypto que les startups spécialisées. La banque singapourienne va étendre son offre à davantage de clients.

 

Avec plus de 400 milliards de dollars sous gestion, DBS Bank estime que les services d’investissement sur actifs numériques des institutions établies assurent une meilleure protection du consommateur par rapport à ceux proposés par les « startups ».

Lors d’un entretien accordé au Financial Times, le patron de la banque, Piyush Gupta, a déclaré que l’effondrement des prix sur le marché crypto « prouvait » que les institutions financières réglementées devraient proposer des produits aux investisseurs de détail.

Pour le dirigeant, les institutions sont en mesure de mettre en place des garde-fous et des protections qui mèneraient « à de meilleurs résultats ».

« Environ 1 milliard de dollars ont été transférés de DBS vers des crypto-bourses gérées par des sociétés telles que Genesis et Binance avant que la banque ne lance sa propre plateforme », a fait savoir Gupta.

DBS compte développer ses activités en matière d’actifs numériques en étendant l’accès à DBS Digital Exchange à plus de 300 000 institutionnels en Asie, contre 1000 aujourd’hui. On apprend que le nombre total de transactions sur sa plateforme a plus que doublé au printemps 2022 malgré l’hiver crypto.

En début d’année, la banque annonçait son intention de lancer un service d’investissement crypto dédié aux particuliers avant 2023.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr