Levées de fonds et AquisitionsMétaverseNews

Epic Games lève 2 Mds$ au profit du métaverse grâce à Lego et Sony

Epic Games Fortnite
Crédit : Shutterstock

Sony et Lego veulent devenir des acteurs clés du métaverse et investissent chacun 1 milliard de dollars dans Epic Games, le créateur de Fortnite. L’ambition : du divertissement connectant mondes physique et virtuel.

 

Tim Sweeney, le PDG d’Epic Games, propriétaire du titre vedette Fortnite, estime que le marché du métaverse est plus que prometteur. Selon lui, il pourrait peser plusieurs billions de dollars à l’avenir.

Le dirigeant est donc bien décidé à placer idéalement Epic Games dans la course au métaverse. Pour cela, il vient de trouver deux partenaires d’envergure : Sony et KIRKBI, la maison-mère de Lego.

Epic Games valorisé 31,5 Mds $

Epic Games, déjà un géant du jeu vidéo, lève ainsi 2 milliards de dollars. Et pour cette opération financière, deux partenaires seulement lui sont nécessaires. En effet, Sony et KIRKBI investissent chacun 1 milliard de dollars.

La valorisation de l’éditeur de jeux vidéo grimpe à 31,5 milliards de dollars. En outre, en dépit de l’entrée de deux actionnaires de taille mondiale, le patron et fondateur Tim Sweeney conserve les rênes de la société.

La concurrence sur le segment gaming du métaverse s’annonce rude pour les acteurs du secteur, comme Ubisoft, Microsoft ou Nintendo. Le métaverse est en effet une priorité stratégique pour l’éditeur et ses nouveaux alliés.

Face à ses deux grands rivaux que sont Nintendo et Microsoft, Sony fait donc le choix d’une association avec un éditeur vedette. Rappelons qu’en début d’année, Microsoft dépensait plus de 68 milliards de dollars pour acquérir Activision Blizzard.

Un duo technologique entre Sony et Epic Games contre Microsoft

Déjà alors, la firme de Redmond justifiait en partie cette acquisition record par des ambitions sur le métaverse. Sony lui répond par un partenariat plutôt qu’un rachat destiné à « approfondir nos relations dans le domaine du métavers ».

L’expertise d’Epic, notamment son puissant moteur de jeu, combinée aux technologies de Sony, accélérera nos différents efforts tels que le développement de nouvelles expériences numériques pour les fans de sport et nos initiatives de production virtuelle”, réagit le PDG du Japonais, Kenichiro Yoshida.

Pour KIRKBI et sa filiale Lego, l’investissement dans Epic Game consiste à développer son implantation dans le domaine du numérique. « Cet investissement va accélérer notre engagement dans le monde du jeu numérique, et nous sommes heureux d’investir dans Epic Games pour soutenir la poursuite de leur croissance, avec un objectif à long terme vers le futur métavers », commente son PDG, Søren Thorup Sørensen.

Cet investissement va accélérer notre travail pour construire le métavers et créer des espaces où les joueurs peuvent s’amuser avec leurs amis, où les marques peuvent construire des expériences créatives et immersives et où les créateurs peuvent créer une communauté et prospérer”, déclare enfin Tim Sweeney.

Epic Games ne dit rien en revanche de la façon dont il conçoit le métaverse. Deux visions principales s’affrontent sur le marché : celle fermée portée par Meta et une autre ouverte et décentralisée promue par des acteurs comme The Sandbox. De quel côté se placera Epic Games, qui n’exploite à ce jour ni cryptomonnaies ni NFT ?

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.