Hack, Fraude et ScamNewsNFT

L’escroc français aux NFT Aurélien Michel plaide coupable

Jugement tribunal
Crédit : Shutterstock

Accusé d’avoir orchestré un rug pull avec sa collection de NFT Mutant Ape Planet, le fils du footballeur Coco Michel a reconnu sa culpabilité devant un tribunal américain.

 

Arrêté en début d’année, Aurélien Michel comparaissait cette semaine devant un tribunal de Brooklyn à New York pour escroquerie.

Le citoyen français âgé de 24 ans et résidant aux Émirats Arabes Unis était poursuivi pour son implication présumée dans un rug pull, soit un exit scam, avec une collection de NFT nommée Mutant Ape Planet.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription (Si vous ne recevez pas d'e-mail, vérifiez dans votre courrier indésirable)

Un condensé de l'actualité Crypto et Web3
livré chaque samedi dans votre boite mail:

Lancée sur Ethereum, la collection de tokens entretenait en outre de par son nom une confusion avec la populaire collection Mutant Ape Yacht Club de Yuga Labs dans l’esprit des investisseurs.

Mardi, Aurélien Michel a plaidé coupable devant la juge Vera M. Scanlon, a annoncé le département de la Justice des États-Unis. Le fils du légendaire footballeur Coco Michel risque jusqu’à 5 ans de prison et devra s’acquitter d’une amende de 1,4 million de dollars.

Aurélien Michel a séduit les investisseurs en leur promettant de capitaliser sur la tendance NFT, pour ensuite abandonner le projet après avoir amassé près de 3 millions de dollars dans ce qui est décrit comme un rug pull”, a indiqué Ivan J. Arvelo, agent spécial HSI New York.

  Pour suivre facilement l’actu Crypto et Web3, retrouvez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Google, Facebook et Telegram