Ethereum (ETH)News

Ethereum : le dernier testnet Goerli réalise sa fusion, ETH gagne 12%

Crédit : Shutterstock

Les développeurs ETH effectuent une dernière répétition avant The Merge avec la fusion du troisième et dernier testnet Goerli. Le réseau Ethereum devrait fusionner le mois prochain.

 

Ethereum devrait bientôt abandonner le mécanisme de validation de transactions Proof-of-Work pour le Proof-of-Stake. Cette nuit, la seconde blockchain du marché a démarré sa répétition finale avec la fusion du testnet Goerli.

Dernièrement, les développeurs ETH ont réalisé, avec succès, des essais de fusion avec les testnets Ropsten et Sepolia. Ces répétitions permettent de vérifier l’absence de bugs avant la véritable fusion. Faire basculer Ethereum sur un nouvel algorithme de consensus est un chantier techniquement complexe à mener. Cela l’est plus encore pour une blockchain traitant un tel volume de transactions. L’erreur n’est pas permise.

La prochaine et dernière étape, plusieurs fois repoussée et désormais attendue pour le 19 septembre, est la fusion du réseau principal Ethereum avec la Beacon Chain – appelée The Merge – qui donnera ainsi naissance à Ethereum 2.0, aussi baptisé Consensus Layer.

Mais Ethereum continuera à évoluer par la suite. En effet, après The Merge suivront Surge, Verge, Purge et Splurge. D’autres grosses mises à jours teasées par le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, le mois dernier et visant à améliorer le réseau de DApps.

Sur 24 heures, le cours d’ETH gagne plus de 12% à près de 1900$. The Merge est vue comme une opportunité à court terme par les investisseurs.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr