EchangeurNews

Bitstamp applique des frais à ses clients inactifs (et fait marche arrière)

Bitstamp
Crédit : Shutterstock

Les clients de Bitstamp considérés comme inactifs devaient se voir ponctionnés 10 euros de frais chaque mois. Une nécessité pour couvrir les coûts générés par ces comptes, justifiait la plateforme, qui a renoncé en raison du mécontentement généré.

 

Mise à jour 07/07/2022 à 8h33 : Bitstamp a finalement fait marche arrière sur son annonce de frais d’inactivité. « Après avoir écouté les réponses de notre communauté, nous avons changé de cap. Il n’y aura pas de frais d’inactivité », a écrit la plateforme dans un communiqué. Nous avons modifié l’intro et le titre de l’article pour plus de clarté.

Les acteurs de l’industrie crypto traversent une période difficile. Parmi les exchanges et les brokers, nombreux ont été ceux à suspendre leurs recrutements et même à réduire, parfois drastiquement, leurs effectifs.

Les bourses crypto limitent leurs coûts pour naviguer durant la phase de bear market. Et cela peut les amener à appliquer de nouveaux frais à leurs clients. C’est la décision que vient d’officialiser Bitstamp.

Des frais d’inactivité mensuels pour les clients

La plateforme d’échange de crypto-monnaies appliquera à partir du 1er août des frais d’inactivité. Le montant, non négligeable, s’élève à 10 euros par mois. Comme l’intitulé le suggère, il s’agit donc de charges dues par les clients inactifs.

Ce montant mensuel concernera les détenteurs de comptes sur Bitstamp dont le solde est inférieur à 200 euros et sans aucune opération (échange, dépôt, retrait ou staking) au cours des 12 mois précédents.

C’est la seule catégorie de clients concernée par les frais d’inactivité. Sur son blog, Bitstamp précise bien que tous les comptes dont le solde dépasse 200 euros ne seront pas ponctionnés à hauteur de 10 euros.

Trois actions pour éviter les frais le 1er août

Les comptes entrant actuellement dans le segment éligible aux frais ont jusqu’au 1er août pour redevenir actifs. Comme l’indique l’équipe de la bourse crypto, trois solutions « simples » permettent d’y échapper.

Les clients inactifs peuvent, au choix, acheter (pour un montant minimum de 25 euros) ou vendre de la crypto. Ils ont aussi la possibilité d’effectuer un dépôt (25 euros au moins) ou un retrait en fiat ou crypto. Enfin, staker leurs tokens via Bitstamp Earn.

Personne n’aime les frais (nous non plus !), mais le maintien de comptes inactifs dans les livres comptables représente un coût, et afin de continuer à fournir d’excellents services à tous nos clients, nous avons pris la difficile décision de mettre en place les frais d’inactivité”, justifie l’entreprise.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.