DeFiMarchésNews

Le marché crypto recule alors que la confiance dans la DeFi s’effrite

DeFi effect
Crédit : Shutterstock

L’affaire Curve Finance a refroidi les investisseurs crypto et suscite des inquiétudes concernant l’impact plus large du piratage dans l’écosystème DeFi.

 

Cette nuit, le cours du Bitcoin a chuté sous 28 800 dollars, un niveau que la pièce numérique n’avait plus atteint depuis le mois de juin, avant de rebondir autour de 28 950 dollars, en baisse de 1,48% sur 24 heures au moment de publier cet article. La grande majorité des cryptomonnaies, y compris ETH, ont également vu leur prix reculer.

La baisse, légère mais notable, intervient dans le sillage du piratage du protocole de finance décentralisée Curve Finance. Les hackers ont plus précisément siphonné des pools ETH du protocole basés sur le langage de programmation Vyper. Des bugs présents dans certaines versions du langage compatible EVM ont permis aux attaquants de dérober des dizaines de millions de dollars.

La pire chose à propos du hack Curve est que ce n’est pas quelque chose qu’un chercheur typique aurait recherché, ils ont creusé profondément dans notre historique de publication pour trouver un problème exploitable pour un grand protocole avec plusieurs millions en jeu », a commenté un membre de l’équipe de contribution Vyper sur X.

Considéré comme l’un des plus grands acteurs de la DeFi, Curve est un protocole d’échange de stablecoins qui alimentent aussi d’autres protocoles. Sa TVL, qui dépassait 3 milliards de dollars, a été divisée par 2 suite au drame.

Le cours du CRV, qui a violemment dévissé lundi, a poursuivi sa chute cette nuit et touché 0,50 dollar vers 6 heures. Le prix du jeton natif de Curve a néanmoins depuis rebondi à environ 0,59 dollar, affichant toujours un recul de 7% sur 24 heures.

Le fondateur de Curve Finance, Michael Egorov, a contracté pour plus de 100 millions de dollars de prêts crypto soutenus par sa pièce numérique. Une baisse prolongée du CRV pourrait déclencher d’importantes liquidations. Et cela pourrait créer un effet domino dans la DeFi, a indiqué Stefan von Haenisch du broker OSL SG sur Bloomberg.

« Nous, et moi personnellement, travaillons à minimiser ou à éliminer l’impact », a déclaré Egorov, affirmant que l’industrie se remettrait de cet épisode.


Le fondateur de Curve a notamment emprunté des dizaines de millions de dollars en stablecoins sur Aave. Une chute du CRV sous 0,37 dollar pourrait générer des créances irrécouvrables pour le protocole de prêt crypto. Son token AAVE a également reculé cette semaine.

L’affaire Curve soulève en outre un autre problème car le langage de programmation Vyper à l’origine du piratage est également utilisé par d’autres protocoles DeFi.

Sur TheBlock, Ignas Research a déclaré que des protocoles utilisant des contrats compilés avec Vyper pouvaient ainsi potentiellement être à risque.

La confiance dans la DeFi est définitivement ébranlée, si un protocole qui a fonctionné sans problème pendant trois ans est exploité, cela nous amène à nous demander à quel point d’autres protocoles de premier ordre comme Aave, Compound ou même Uniswap sont sûrs », a ajouté l’expert DeFi.

Pour suivre l’actu Crypto et Web3, retrouvez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Stanislas possède une expérience accrue dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il écrit sur le sujet depuis 2017 et a été amené à diriger la rédaction de plusieurs médias spécialisés. Contact : stanislas@coins.fr