Levées de fonds et AquisitionsMétaverseNewsNFT

Metaverse : KuCoin se pose en alternative à Facebook

Crédit : Shutterstock

Acteurs de la crypto et investisseurs lèvent des fonds pour financer le secteur prometteur des métaverses. C’est le cas de KuCoin, prêt à investir 100 millions de dollars dans des projets.

 

Meta. Avec ce simple nom, Facebook a déclenché une véritable tempête sur les marchés de la blockchain et des crypto-actifs. Le géant des réseaux sociaux et de la publicité prévoit des investissements colossaux pour se développer dans ce secteur.

Ces annonces ont d’ores et déjà déclenché un boom des valorisations des tokens des entreprises déjà positionnées sur ce créneau. C’est le cas par exemple du MANA de Decentraland et du SAND de The Sandbox.

Les exchanges se diversifient pour capter la valeur

Les acteurs traditionnels des cryptomonnaies n’entendent pas laisser échapper ces tendances prometteuses. Après l’explosion des NFT, les exchanges ont ainsi mobilisé des capitaux pour capter ce marché ou lancer des services dédiés, dont des marketplaces.

Les métaverses, des univers virtuels, intéressent également les exchanges, à l’image de KuCoin. Par le biais de sa filiale investissement et recherche KuCoin Labs, la firme annonce la création d’un fonds de 100 millions de dollars.

Ce financement se destine aux entreprises en cours de développement de projets de métaverse. L’apport prendra la forme d’un support et d’incubation pour ces startups. Plusieurs typologies de startups sont ciblées.

Il s’agit de celles positionnées sur le métaverse, bien sûr, mais également le GameFi, les NFT, l’infrastructure décentralisée, etc. Le fonds contribuera aussi à financer des programmes éducatifs permettant d’aider la jeune génération à explorer le potentiel de ces technologies.

Établir un écosystème Metaverse soucieux de la vie privée

KuCoin prévoit en particulier de promouvoir l’adoption de la blockchain sur des marchés émergents comme l’Afrique et l’Amérique du Sud. Sa contribution prendra plusieurs formes : investissement sur le marché primaire, partenariat commercial, support à la stratégie et à la commercialisation, etc.

Pour le PDG de KuCoin, Johnny Lyu, le métaverse constitue le prochain chapitre d’Internet. Et celui-ci aura des répercussions sur la manière de travailler, d’acheter, de se divertir et de communiquer.

Il ne fait aucun doute que le Metaverse va bouleverser notre mode de vie. Cependant, il existe aussi un dilemme entre la protection de la vie privée des individus et les avancées technologiques. C’est pourquoi le KuCoin Metaverse Fund a pour objectif d’établir un écosystème Metaverse plus privé et plus sûr basé sur le Web 3.0″, déclare-t-il.

Cet accent mis sur la protection de la vie privée constitue incontestablement une réponse à l’initiative de Facebook. La firme américaine a été condamnée à plusieurs reprises pour ses pratiques en matière de privacy. Aux États-Unis, le réseau social écopait en 2020 d’une amende record de 5 milliards de dollars.

Web classique ou Web 3.0, Facebook entend sans doute importer ses habitudes, les clés de son succès commercial, en ce qui concerne la monétisation des données à des fins publicitaires.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Facebook et maintenant Telegram pour ne rien manquer

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien. Contact : christophe@coins.fr