News

3 mois après son hack, le pont Ronin réouvre

Axie Infinity
Crédit : Axie Infinity

Victime d’un important piratage fin mars, la sidechain Ronin d’Axie infinity est de nouveau fonctionnelle après une série d’audits visant à renforcer sa sécurité.

 

Hier, Sky Mavis, la jeune pousse derrière le jeu NFT Axie Infinity, a annoncé que sa sidechain Ronin était désormais fonctionnelle.

« Nous sommes ravis d’annoncer qu’après trois audits, le pont Ronin est officiellement ouvert et prêt à être utilisé. Cela signifie que les utilisateurs peuvent maintenant effectuer facilement des dépôts et des retraits vers et depuis le réseau Ronin », a écrit l’entreprise dans un communiqué, qui affirme que « tous les fonds des utilisateurs sont entièrement garantis (1:1) sur le nouveau pont ».

La réouverture du bridge, qui permet de fluidifier les opérations sur le divertissement Axie Infinity, intervient après la réussite de 3 audits, dont 2 externes réalisés par les sociétés de cybersécurité blockchain Certik et Verichains.

On apprend qu’un « système de disjoncteur » est désormais en mesure de stopper les « retraits suspects importants ». Aussi, le processus de gouvernance est maintenant alimenté par un mécanisme de vote décentralisé.

Fin mars, le pont Ronin a subi une attaque et perdu plus de 600 millions  de dollars en USDC et ETH. Sky Mavis s’est depuis engagé à rembourser toutes les victimes du hack, qui selon le FBI, aurait été orchestré par des pirates nord-coréens. L’éditeur d’Axie Infinity a en outre collecté 150 millions de dollars dans un tour de financement dirigé par l’exchange Binance.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020.