BlockchainEthereum (ETH)News

ConsenSys et Mastercard accélèrent Ethereum à 10.000 TPS

Crédit : Shutterstock

L’éditeur Ethereum ConsenSys s’est associé à Mastercard afin de développer une solution permettant d’accélérer la vitesse des transactions et leur confidentialité. ConsenSys Rollups se destine d’abord à la blockchain privée.

 

La licorne blockchain ConsenSys fait officiellement partie des partenaires de Mastercard. Acteur historique du paiement, le géant développe ses ambitions dans le secteur de la cryptomonnaie.

Avec ConsenSys, les équipes ingénierie de Mastercard ont contribué à la conception de « ConsenSys Rollups ». La solution logicielle vient améliorer la scalabilité sur le mainnet Ethereum, mais aussi sur les implémentations privées de la blockchain.

Vitesse et confidentialité sur la blockchain privée

En ce qui concerne les applications hébergées sur une blockchain permissionnée, la technologie sous-jacente est Quorum (acquise auprès de JPMorgan). Quorum est une implémentation privée d’Ethereum.

Outre des gains en termes de confidentialité, « ConsenSys Rollups » vient particulièrement accélérer la vitesse du réseau. A titre de comparaison, sur une chaîne privée Ethereum, la rapidité de traitement atteint 300 transactions par seconde sans Rollups.

Sur le mainnet Ethereum, elle n’est que de 15 TPS. En implémentant la technologie ConsenSys, une blockchain privée pourra monter jusqu’à 10.000 transactions par seconde.

ConsenSys Rollups est une solution logicielle modulaire innovante pour les applications blockchain permissionnée, axée sur l’apport de scalabilité et de confidentialité, et pouvant être connectée à n’importe quelle blockchain compatible avec la machine virtuelle Ethereum (EVM).”

CBDC, DEX, transferts… des usages multiples

Le co-développement de la solution avec Mastercard ne doit rien au hasard. Les cas d’usage ciblés par « ConsenSys Rollups » répondent directement à des domaines explorés par la firme américaine.

Parmi les applications susceptibles de tirer profit de la scalabilité et de la confidentialité apportées par Rollups, ConsenSys cite ainsi la CBDC, les transferts privés et les taxes ou encore les micro-paiements.

Mais « ConsenSys Rollups » devrait également intéresser les DEX, impactés par le faible TPS d’Ethereum et le coût de ses transactions. Les développeurs de ces exchanges peuvent recourir à la solution pour accélérer la DeFi. Rollups est compatible avec tous les tokens conformes au standard ERC-20.

Les usages résident également dans les applications qui « nécessitent un règlement plus rapide mais les garanties de sécurité d’Ethereum ». ConsenSys Rollups s’appuie pour cela sur le zero-knowledge (ZK) proof – qui mobilise aussi Polygon.

Et avec ces briques technologiques, Rollups et Quorum, ConsenSys met en particulier l’accent sur l’univers de la finance. « Cette solution innovante contribuera à accélérer la construction de l’avenir de la finance » assure Madeline Murray, responsable mondiale de l’ingénierie des protocoles chez ConsenSys.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Facebook et maintenant Telegram pour ne rien manquer.

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien. Contact : christophe@coins.fr