EchangeurNewsRegulation

La crypto-bourse Bittrex écope d’une amende pour violation de sanctions

Bittrex
Crédit : Shutterstock

Le Département du Trésor américain a infligé une amende de 29 millions de dollars à la société Bittrex pour avoir laissé des utilisateurs de pays sanctionnés échanger des crypto-monnaies sur sa plateforme.

 

Mardi, l’Office of Foreign Assets Control (OFAC) et le Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) du département du Trésor ont annoncé que Bittrex avait accepté de payer une amende d’environ 29 millions de dollars.

La crypto-bourse basée à Seattle est accusée d’avoir violé plusieurs programmes de sanctions aux Etats-Unis. On lui reproche aussi des « violations délibérées des exigences de déclaration de la loi sur le secret bancaire en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et de déclaration d’activité suspecte ».

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription (Si vous ne recevez pas d'e-mail, vérifiez dans votre courrier indésirable)

Un condensé de l'actualité Crypto et Web3
livré chaque samedi dans votre boite mail:

Lorsque les sociétés de monnaies numériques ne parviennent pas à mettre en œuvre des contrôles efficaces de conformité aux sanctions, y compris le filtrage des clients situés dans des juridictions sanctionnées, elles peuvent devenir un véhicule pour les acteurs illicites qui menacent la sécurité nationale des États-Unis”, a déclaré la directrice de l’OFAC, Andrea Gacki, dans un communiqué.

Selon l’OFAC, Bittrex a permis, entre 2014 et 2017, à plusieurs centaines de personnes basées à Cuba, en Iran, au Soudan ou encore en Syrie, d’échanger des pièces numériques sur son service pour un volume total d’environ 260 millions de dollars.

De son côté, Bittrex a indiqué qu’il s’était efforcé de se conformer aux exigences du gouvernement américain. « Nous sommes fiers de notre engagement indéfectible envers une conformité solide et des mesures que nous avons mises en place aujourd’hui », déclare l’exchange.

Cet été, le Département du Trésor sanctionnait le célèbre mixeur Tornado Cash.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Stanislas possède une expérience accrue dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il écrit sur le sujet depuis 2017 et a été amené à diriger la rédaction de plusieurs médias spécialisés. Contact : stanislas@coins.fr