InstitutionnelNews

La filiale crypto de Fidelity va doubler ses effectifs

Crédit : Shutterstock

Fidelity Digital Assets prévoit de renforcer ses effectifs alors que l’entreprise, qui propose uniquement des services sur Bitcoin, souhaite désormais offrir un accès à d’autres pièces numériques.

 

Durant un entretien accordé au Wall Street Journal, le président de Fidelity Digital Assets, la branche crypto du gestionnaire d’actifs américain Fidelity Investments, a indiqué que la filiale prévoyait de recruter 110 employés supplémentaires, y compris des développeurs et ingénieurs blockchain, dans le cadre de ses efforts visant à permettre aux investisseurs institutionnels de s’exposer à de nouveaux actifs numériques, notamment Ethereum.

Fidelity Digital Assets veut ainsi développer « une infrastructure numérique pour prendre en charge des services de crypto-monnaies au-delà de Bitcoin », selon les mots de Tom Jessop.

Bien que les prix sur le marché crypto ont dégringolé depuis l’automne 2021, le président de la filiale – fondée en 2018 et qui sert aujourd’hui près de 400 clients tels que des fonds spéculatifs et des gestionnaires d’actifs –  indique « ne pas se concentrer sur les ralentissements » mais « sur certains indicateurs à long terme », comme la « demande client ».

Nous essayons de construire des infrastructures pour l’avenir parce que nous mesurons le succès sur des années et des décennies, et non sur des semaines et des mois,” a précisé le dirigeant.

Le mois dernier, Fidelity Investments annonçait vouloir offrir la possibilité à ses clients d’investir une partie de leurs économies issues de leur compte épargne-retraite dans Bitcoin sans pour autant avoir à passer par une plateforme tierce.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr