NewsNFT

Fronde sur OpenSea dans l’écosystème NFT : la bourse ou le token ?

Crédit : Shutterstock

La perspective d’une introduction en bourse de la marketplace NFT OpenSea provoque l’ire d’une partie de la communauté d’utilisateurs. Ceux-ci plaident pour l’émission d’un token de gouvernance.

 

Entrer en bourse ou ne pas entrer en bourse : est-ce désormais une raison d’être pour OpenSea ? Les dirigeants de la marketplace NFT de référence de la blockchain Ethereum y songeraient très fortement.

C’est pour mener ce long processus financier que l’entreprise aurait recruté son nouveau directeur financier, Brian Roberts. Ce dernier vient d’ailleurs de s’attirer les foudres de la communauté NFT.

IPO et/ou token de gouvernance    

Le point de départ de cette polémique, c’est la déclaration de Brian Roberts dans une interview accordée à Bloomberg. « Lorsqu’une entreprise connaît une croissance aussi rapide que celle-ci, il serait stupide de ne pas envisager son entrée en bourse », répondait-il.

Un message qui n’est assurément pas du goût de tous les utilisateurs d’OpenSea. La fronde provoquée par les propos du nouveau CFO ont contraint la marketplace à réagir. L’entreprise précise ainsi qu’une cotation en bourse n’est pas d’actualité.

Brian Roberts a tenu par ailleurs à clarifier ses déclarations dans la presse. « Toute cette affaire n’est que le résultat d’une incompréhension et d’informations inexactes quant aux projets d’OpenSea », assure-t-il sur Twitter.

Permettez-moi de mettre les choses au clair : il y a un grand écart entre penser à ce que pourrait être une introduction en bourse et en planifier une. Nous ne prévoyons pas d’introduction en bourse, et si nous le faisions, nous chercherions à impliquer la communauté,” a-t-il ajouté.

Un jeton de gouvernance plébiscité par les users

Durant son interview, Roberts suggérait cependant que la piste de l’IPO présentait bien des atouts. Le directeur financier anticipait qu’une telle opération serait « bien accueillie sur le marché public compte tenu » de la croissance d’OpenSea.

Les résultats de la marketplace sont en effet impressionnants. Au cours des 30 derniers jours, elle affiche un volume de trading quotidien de 2 milliards de dollars en moyenne. Ses 250.000 utilisateurs réalisent plus d’un million de transactions par jour.

Les investisseurs se montrent actuellement très intéressés par le secteur des NFT et sa dynamique de croissance. Une cotation en bourse d’OpenSea présenterait donc un potentiel de succès certain.

L’entreprise temporise et exclut tout projet en ce sens actuellement, malgré le recrutement d’un CFO qui avait mené en bourse une startup technologique comme Lyft. La communauté NFT plaide quant à elle clairement pour l’émission d’un jeton de gouvernance – ainsi qu’un airdrop naturellement.

Dans la DeFi, c’est la stratégie qu’avait adoptée Uniswap, par exemple. En ce qui concerne les concurrents d’OpenSea, dont la part de marché est bien moindre, le token a aussi été privilégié. Rarible lançait le RARI et SuperRare le jeton RARE, quelques mois auparavant.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Facebook et maintenant Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.