News

Genesis cherchait à emprunter 1 milliard de dollars : WSJ

Genesis
Crédit : Shutterstock

Genesis a cherché à obtenir une facilité de crédit de 1 milliard de dollars avant de mettre en pause les rachats sur son service. Sans succès.

 

Genesis, l’un des plus grands courtiers de l’espace crypto, cherchait à emprunter 1 milliard de dollars auprès d’investisseurs avant que sa branche de prêt, Genesis Global Capital, annonce la suspension des rachats sur son service, selon le Wall Street Journal.

D’après le document confidentiel consulté par le quotidien américain, Genesis avait besoin d’obtenir la facilité de crédit lundi matin en raison de la « crise de liquidité due à certains actifs illiquides de son bilan ».

Le crypto-courtier, qui s’est notamment retrouvé avec 175 millions de dollars bloqués sur FTX suite à sa faillite, n’a malheureusement pas réussi à mettre la main sur les fonds, rapporte le WSJ.

La suspension des rachats annoncée mercredi par sa branche de lending a impacté plusieurs plateformes, dont l’exchange des Winklevoss Gemini et la crypto-bourse tricolore Coinhouse.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer. Inscrivez-vous à notre newsletter crypto pour recevoir un résumé de l’actualité chaque semaine.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr