Bitcoin (BTC)Ethereum (ETH)MarchésNews

Hausse du Bitcoin et d’Ethereum : simple sursis ou début de reprise ?

Bitcoin Ethereum
Crédit : Shutterstock

Glassnode constate une réaction positive du cours du Bitcoin et d’Ethereum à la hausse des taux par la Fed. La question consiste à présent à déterminer s’il s’agit d’une reprise durable ou d’un sursaut passager.

 

La tendance positive sur les marchés des cryptomonnaies ne passe pas inaperçue après des mois de tensions et de vives craintes de contagion. Dans son dernier rapport, Glassnode signale ainsi une hausse de 5,7% pour Bitcoin et de 7,6% pour Ethereum sur une semaine.

« À bien des égards, la récente action positive des prix du bitcoin et d’Ethereum apporte un soulagement très attendu aux haussiers, qui ont traversé près de neuf mois de tendance baissière persistante », constatent les analystes.

Une activité terne sur le réseau Bitcoin

Néanmoins, il est encore bien trop tôt pour dessiner une trajectoire pour les cours sur ces prochaines semaines, voire les mois qui viennent. Deux pistes sont possibles : un sursis au sein du bear market ou le début d’une impulsion haussière soutenue.

Pour caractériser une « impulsion » de cette nature, différents indicateurs on-chain entrent en principe en ligne de compte. Parmi ceux-ci, une hausse de l’usage et l’émergence d’une nouvelle demande.

À l’exception de quelques pics d’activité plus élevés lors d’événements majeurs de capitulation, l’activité actuelle du réseau suggère qu’il y a encore peu d’afflux de nouvelle demande”, observe cependant Glassnode.

Le constat est similaire en ce qui concerne le nombre de transactions et la demande d’espace sur les blocs. Se montrent ainsi actifs sur le réseau Bitcoin la « seule base stable de traders et d’investisseurs à conviction plus élevée ».

Bitcoin toujours dominé par les HODLers

Du côté des frais de transaction, les données racontent « une histoire similaire. » Cet indicateur est à surveiller, même s’il ne signale pas à ce stade de reprise réelle de l’activité ni n’augure d’une hausse soutenue du cours.

Le réseau Bitcoin reste dominé par les HODLers, et jusqu’à présent, il n’y a pas eu de retour notable de la nouvelle demande, vue sous l’angle de l’activité sur la chaîne”, tranche Glassnode.

La tendance est globalement assez comparable sur Ethereum. De fait, la congestion du réseau est réduite en dépit d’une nette hausse du cours de l’ETH durant les dernières semaines.

Des frais au plus bas sur Ethereum : l’incertitude persiste

Ainsi, les frais de transaction demeurent faibles avec un prix de gaz à son niveau le plus bas depuis ces dernières années. Conclusion, pour Ethereum comme pour Bitcoin, « la demande transactionnelle sur la chaîne reste au mieux terne ».

Et si la reprise récente est bienvenue, elle n’a néanmoins pas débouché sur un « suivi convaincant dans l’activité de la demande observable ». Les prochaines semaines permettront de déterminer la capacité de « ces tendances haussières à se maintenir et à s’améliorer. »

C’est alors qu’une question majeure pourra être tranchée : s’agit-il d’un simple sursis du marché baissier [bear market] ou d’un changement structurel plus constructif. Affaire à suivre pour les investisseurs et l’industrie crypto en quête de signaux positifs.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.