Bitcoin (BTC)News

Ken Griffin, Citadel : d’anti-crypto à défenseur du Bitcoin

Crédit : Shutterstock

Le fondateur de Citadel Investment, Ken Griffin, opère un revirement complet à l’égard des crypto-actifs, qu’il comparait à la tulipe. La crypto est désormais hissée au rang d’innovation majeure.

 

Nombre d’investisseurs ont révisé leur jugement à l’égard des crypto-monnaies – quand d’autres s’y accrochent, à l’image de Warren Buffett et Charlie Munger. Ken Griffin, le fondateur il y a 30 ans de Citadel, est de la première catégorie.

Ce dernier n’était pas tendre en 2017 envers Bitcoin, faisant ainsi un parallèle avec le bulbe de tulipe – au cœur de la première grande crise boursière. Griffin prédisait ainsi la fin probable du BTC.

La crypto, une des grandes avancées des 15 dernières années

Cette position à l’égard de Bitcoin et des crypto-monnaies n’est plus celle de Griffin désormais. L’investisseur le déclare explicitement lors d’une interview sur Bloomberg.

La crypto a été l’une des grandes histoires de la finance de ces 15 dernières années”, assure-t-il.

Le milliardaire reconnaît son erreur de jugement de 2017. Non seulement le marché du Bitcoin n’a pas disparu, mais la capitalisation des cryptomonnaies avoisine les 2000 milliards de dollars.

Ken Griffin doit bien tenir compte de ces chiffres, comme de l’intérêt pour la crypto de très nombreux investisseurs. Pour autant, il admet être « toujours sceptique ». Cela ne l’empêche pas d’être également pragmatique.

Dans la mesure où nous essayons d’aider les institutions et les investisseurs à résoudre leurs problèmes d’allocation de portefeuille, nous devons envisager sérieusement d’être un teneur de marché en crypto”, déclare-t-il.

Sceptique, mais à l’écoute du marché

Citadel envisage ainsi d’entrer sur les marchés des crypto-actifs au cours des prochains mois. Et l’arrivée dans le groupe de nouveaux investisseurs n’est pas totalement étranger à ce revirement soudain.

En début d’année, Citadel Securities levait 1,15 milliard de dollars auprès de Paradigm et Sequoia. Fondée en 2018, Paradigm investit principalement dans des fintechs et startups blockchain ou crypto.

A l’occasion de cette opération financière, Matt Huang, cofondateur de Paradigm, annonçait déjà l’entrée prochaine de Citadel Securities sur de nouveaux marchés, dont celui de la cryptomonnaie.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Google, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.