NewsReglementation

La plateforme crypto Nexo poursuivie par la justice américaine

Jugement tribunal
Crédit : Shutterstock

La plateforme d’échange et de prêt crypto Nexo est poursuivie par la procureure générale de New York et plusieurs autorités américaines pour avoir opéré sans licence et trompé des clients.

 

La procureure générale de l’état de New York, Letitia James, a annoncé lundi lancer des poursuites à l’encontre du londonien Nexo pour avoir «opéré illégalement et fraudé des investisseurs ».

Dans le cadre de sa plainte, la haute magistrate s’est jointe à 7 autorités de réglementation des valeurs mobilières dont celles de Californie et Washington. Elle reproche à Nexo – et sa filiale Nexo Capital – de ne pas s’être enregistré en tant que courtier en valeurs mobilières et d’avoir menti aux investisseurs concernant son approbation par les régulateurs.

Malgré les avertissements du Bureau de la procureure générale, Nexo ne s’est pas enregistré en tant que courtier en valeurs mobilières et a faussement déclaré aux investisseurs qu’il s’agissait d’une plateforme agréée et enregistrée,” peut-on lire dans le communiqué.

Selon la procureure de New-York, les plateformes de crypto-monnaies « ne font pas l’exception » et doivent s’enregistrer à l’instar des autres plateformes d’investissement.

Le produit Earn Interest proposé par Nexo nécessiterait obligatoirement l’enregistrement en tant que courtier. Coinbase, l’un des plus grands exchanges au monde, prévoyait d’offrir un tel produit aux US mais avait finalement fait marche arrière après avoir reçu des menaces de poursuites de la part de la SEC.

« La procureure générale demande la restitution de milliers d’investisseurs fraudés, la restitution des revenus tirés de la conduite illégale de Nexo et des injonctions permanentes contre les violations de la loi de l’État par les accusés », conclut le communiqué.

Nexo n’est pas la première plateforme crypto poursuivie aux États-Unis pour avoir commercialisé un produit crypto permettant de générer des intérêts. Plus tôt cette année, le lender en difficulté BlockFi s’était vu infligé une amende de 100 millions de dollars pour cette raison.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr