FranceNewsNFT

« PLUSH » : le premier film d’animation associé à une collection de NFT

Plush
Crédit : Plush

La startup tricolore Illuminart, épaulée par deux studios d’animation français, veut financer un long métrage en 3D baptisé « PLUSH » grâce à la vente d’une collection de 50 000 NFT.

 

KlapCoin n’est pas le seul projet français à miser sur le financement du cinéma grâce aux jetons non fongibles, plus couramment appelés NFT.

La société Illuminart, nouvellement créée à Paris pour l’occasion, planche actuellement sur un long métrage d’animation avec les studios Rooftop Production et Karlab. Et le film, sur le thème des peluches comme indique son nom, devrait être financé grâce à la vente d’une collection de NFT.

50 000 « nounours » au format NFT seront ainsi prochainement mis en vente au prix unitaire « d’environ » 1250 euros et permettront à leur détenteur de devenir « coproducteur de PLUSH », rapporte LeParisien. Ces derniers recevront 80% des profits générés par les entrées au cinéma et pourront en outre influencer l’histoire du film à travers un système de votes.

Puisque les recettes moyennes des gros films d’animation sont de 700 millions de dollars, chaque acheteur d’un NFT PLUSH devrait, au minimum, voir sa mise multipliée par trois,” se veut rassurante Illuminart.

Comme pour la plupart des collections NFT, chaque nounours sera unique grâce à l’assemblage de nombreuses différentes caractéristiques visuelles. Les NFT seront revendables sur le marché secondaire OpenSea. Et en cas d’échec, l’entreprise prévoit de trouver une solution avec les possesseurs de « nounours », qui pourraient en réalité perdre leur mise de départ si le long métrage ne sortait finalement pas.

Une dizaine de personnalités françaises de la chanson et de l’humour comme Gims, Dadju, Kev Adams, Gérard Darmon ou encore Audrey Lamy ont signé pour prêter leur voix au film, qui devrait également sortir dans la langue de shakespeare Outre-Atlantique.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020.