Levées de fonds et AquisitionsNewsNFT

Amex mise sur la plateforme NFT verte OneOf

Crédit : Shutterstock

OneOf, une plateforme NFT qui se veut respectueuse de l’environnement, annonce un nouveau tour de table de 8 millions de dollars.

 

Fondée l’an dernier à Miami et déjà soutenue par la fondation Tezos, OneOf vient de boucler une nouvelle levée de fonds de 8 millions de dollars auprès de la branche d’investissement d’American Express, Amex Ventures, et des VC Mirabaud Asset Management et Snow Hill Partners.

Des investisseurs existants comme Galaxy Digital, ChainLink Capital, Sanctor Capital, Nima Capital ou encore la fondation Tezos ont également remis la main au pot, portant le total des fonds levés par la jeune pousse américaine à 72 millions de dollars.

Cette seconde manne financière devrait permettre à « l’entreprise verte », comme elle aime se définir, d’atteindre ses ambitions, à savoir « amener les 100 millions d’utilisateurs suivants dans l’espace NFT et blockchain ».

Nous pensons que l’investissement dans OneOf aidera American Express à rester proche des développements du commerce alimenté par NFT et conduira au développement de nouveaux modèles d’engagement client pour nos titulaires de carte,” a déclaré Margaret Lim, directrice d’Amex Ventures, dans un communiqué de presse.

Suite à son investissement, le géant des cartes de crédit organise, début août, un événement de 3 semaines durant lequel les titulaires de cartes American Express pourront obtenir un NFT.

La plateforme de jetons non fongibles de OneOf repose sur la blockchain Tezos et le layer2 Polygon. Plusieurs grandes célébrités, à l’instar de Biggie Smalls, ont déjà émis une collection de tokens en partenariat avec le spécialiste des « NFT verts ».

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020.