Bitcoin (BTC)MarchésNews

Bitcoin perd 8% alors que Poutine lance une opération en Ukraine

Crédit : Shutterstock

Les cours des crypto-monnaies ont à nouveau chuté cette nuit. Bitcoin dévisse de 8% sur 24 heures, évoluant actuellement sous 35k$. Les tensions géopolitiques et la hausse de l’inflation semblent peser sur cette nouvelle classe d’actifs.

 

Après un rebond début février, le marché des crypto-monnaies continue sa chute amorcée à la mi novembre. Les tensions entre la Russie et l’Ukraine mettaient à mal les marchés en début de semaine et l’escalade du conflit entre les 2 pays n’arrange pas la situation. Cette nuit, le président russe Vladimir Poutine a annoncé le lancement d’une opération militaire en Ukraine visant à défendre les séparatistes de l’est du pays.

Cours du Bitcoin (BTC) sur 24 heures – Source : Coinmarketcap

Sur les dernières 24 heures, le cours du Bitcoin recule de plus de 8%, d’après les données fournies par CoinMarketCap. Constat similaire avec les principaux altcoins qui enregistrent des baisses comprises entre 6 et 15%.

Au moment de la publication de cet article, le prix de la reine des crypto-monnaies est de 34 841 dollars, en baisse de près de 50% depuis son point haut (ATH) atteint à l’automne dernier.

FranceInfo rapporte que, lors d’une prise de parole inopinée à 4h du matin (heure française), Poutine a annoncé avoir lancé une opération militaire en Ukraine.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, a qualifié cette opération « d’invasion de grande ampleur ». Des explosions ont depuis été entendues dans plusieurs villes du pays dont la capitale Kiev.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Google, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr