Levées de fonds et AquisitionsNews

La plateforme bug bounty axée Web3 Immunefi boucle une série A

Crédit : Shutterstock

Immunefi, une startup proposant une plateforme de bug bounty à destination des acteurs du Web3, vient de collecter 24 millions de dollars auprès de Framework Ventures, Polygon et Samsung Next.

 

Basée à Singapour et en activité depuis 2020, Immunefi met en relation des entreprises du Web3, qui veulent vérifier le code de leurs protocoles, et des hackers éthiques, récompensés lorsqu’ils décèlent une faille dans un projet.

Jeudi, Immunefi a annoncé un tour de financement de série A de 24 millions de dollars mené par la société de capital risque spécialisée dans la crypto Framework Ventures. Selon un communiqué, Electric Capital, Polygon Ventures, Samsung Next, North Island Ventures, Lattice Capital et Stratos DeFi ont également mis la main au pot.

La plateforme d’Immunefi compte comme client plusieurs grands acteurs du Web3 comme Chainlink, MakerDAO, Compound, PancakeSwap, Synthetix ou encore Wormhole, victime d’un piratage à hauteur de 320 millions de dollars plus tôt cette année.

En déplaçant les incitations vers les whitehats, Immunefi a déjà fait économiser des milliards de dollars de fonds utilisateurs. Les projets crypto se rendent rapidement compte qu’il vaut mieux utiliser Immunefi que de finir par supplier publiquement les pirates de restituer des fonds ou de payer une rançon,” a déclaré Mitchell Amador, le fondateur de la startup.

Depuis sa création, Immunefi a reversé 60 millions de dollars de primes aux white hats et se targue d’avoir fait économiser plus de 25 milliards de dollars de fonds utilisateurs.

L’entreprise singapourienne n’est toutefois pas seule sur ce segment. D’autres plateformes de bug bounty établies, comme HackerOne, se sont aujourd’hui tournées vers le Web3.

Cette série A porte le total des fonds levés par la jeune pousse a 29,5 millions de dollars, d’après Techcrunch. Immunefi collectait déjà 5,5 millions à l’automne 2021.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr