EchangeurNewsNFT

La marketplace NFT OpenSea licencie 20% de ses salariés

Crédit : Shutterstock

Première place de marché NFT, OpenSea annonce qu’environ 20% de ses effectifs ont été licenciés. Motif : la combinaison d’un hiver crypto et d’une profonde instabilité macroéconomique.

 

Des projets NFT continuent d’émerger à l’initiative des marques, et cela en dépit de la crise qui touche actuellement les valeurs crypto et l’investissement dans les actifs numériques. Les achats de NFT n’échappent pas à la tendance.

La plus importante marketplace de NFT, OpenSea, est contrainte de se séparer d’environ 20% de ses salariés. L’annonce a été confirmée sur Twitter par son PDG et cofondateur, Devin Finzer.

Un marché des NFT en recul depuis janvier 2022

L’entreprise ne précise pas le nombre de ses collaborateurs, ni donc celui des licenciements. On sait en revanche qu’après cette restructuration, OpenSea compte encore 230 salariés.

Quant au motif de cette vague de départs, il est le même que pour les autres acteurs crypto contraints ces derniers mois de procéder à des plans de réduction des dépenses : les conditions économiques. Dernièrement, Coinbase, BlockFi, Crypto.com, BitPanda ou encore Bybit ont procédé à des licenciements.

La réalité est que nous sommes entrés dans une combinaison sans précédent d’hiver crypto et de grande instabilité macroéconomique, et nous devons préparer l’entreprise à la possibilité d’un ralentissement prolongé”, écrit le dirigeant d’OpenSea.

En coupant massivement dans sa masse salariale, la marketplace NFT estime être en mesure de traverser une crise qui se prolongerait. Cette décision devrait aussi prévenir d’autres licenciements.

Les changements que nous apportons aujourd’hui nous mettent en position de maintenir une trajectoire plusieurs années dans le cadre de divers scénarios d’hiver crypto (5 ans au volume actuel)”, explique Devin Finzer.

Depuis début 2022, les volumes d’échanges sur les principales marketplace NFT sont en baisse constante, selon Dappradar. La valeur des tokens non fongibles est également en recul, y compris pour les collections les plus convoitées comme Bored Ape Yacht Club.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.