News

Le milliardaire Mike Novogratz revient sur le crash LUNA UST

Mike novogratz luna tatouage
Crédit : Twitter @novogratz

Le patron de Galaxy Digital, Mike Novogratz, qui avait investi dans Terra et supportait le projet au point de s’en faire un tatouage, revient sur l’un des plus gros naufrages de cet écosystème.

 

Dans une lettre à l’intention de ses actionnaires et de la communauté crypto de manière plus générale, Mike Novogratz, le fondateur et PDG de la firme d’investissement crypto Galaxy Digital, déclare que la catastrophe LUNA UST, qui a vu 40 milliards de dollars de capitalisation de marché partir en fumée, a ébranlé la confiance dans la crypto et la DeFi.

UST était une tentative de création d’un stablecoin algorithmique. C’était une grande idée qui a échoué,” a écrit Novogratz, précisant que Galaxy Digital avait investi dans le projet au 4ème trimestre de 2020.

Ce n’est pas la fin de la crypto

Toutefois pour le milliardaire américain de 57 ans, « la crypto ne va pas disparaître ». Il indique que le capital humain se déplaçant dans ce secteur et « l’accent mis sur la construction d’une infrastructure décentralisée qui permet à la valeur et à la propriété de circuler aussi librement que l’information sur Internet » ne ralentissaient pas.

Notre communauté est résiliente, a une croyance commune en une nouvelle façon de faire les choses, et l’assurance que ce sont les toutes premières manches,” clame ainsi Novogratz.

Le partisan des actifs numériques explique ensuite que le contexte macroéconomique mondial a alimenté le crash de l’écosystème Terra mettant une pression sur Luna et les réserves visant à soutenir le stablecoin UST.

Un scénario de stress semblable à une panique bancaire

« La croissance de l’UST avait explosé par rapport au rendement de 18% offert dans le protocole Anchor, qui a finalement submergé d’autres utilisations de la blockchain Terra. La pression à la baisse sur les avoirs de réserve couplée aux retraits d’UST, a déclenché un scénario de stress semblable à une panique bancaire. Les réserves n’ont pas suffi pour empêcher l’effondrement de l’UST. Avec le recul, les choses paraissent toujours plus claires »  a-t-il écrit.

Un tattoo pour se rappeler…

Très fan de Terra, et sans doute également très satisfait du retour sur investissement offert par le projet à l’époque, Novogratz s’était même fait tatouer un loup avec une lune sur le bras en référence à LUNA, la crypto-monnaie native du projet, qui a vu son cours s’envoler de plus de 5000% en 2021 et dépassé 100 dollars cette année avant de tomber à zéro (ou presque) la semaine dernière.

Mon tatouage sera un rappel constant que l’investissement en capital-risque exige de l’humilité,” déclare l’investisseur crypto à ce sujet.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020.