ExclusifFranceNews

20 Mint, le nouveau magazine Web3 de 20 Minutes

20mint
20 Mint

Déjà précurseur en vendant un supplément sous la forme d’un NFT en octobre, 20 Minutes poursuit ses expérimentations dans la blockchain en annonçant le lancement prochain de 20 Mint, le premier journal grand public gratuit dédié au Web3. Distribué à 400 000 exemplaires, il doit permettre de faciliter la compréhension de ces nouveaux sujets.

 

« Un magazine gratuit consacré à la blockchain, piloté par ceux qui savent, pour ceux qui s’en moquent encore ». C’est ainsi que se décrit 20 Mint sur son compte twitter officiel, lancé le 25 mars et qui, jusqu’au 1er avril, s’est emparé des codes du marketing crypto / NFT, à savoir l’ouverture d’un Discord et l’organisation de giveaways, pour teaser le lancement de ce nouveau format, inédit dans la presse grand public.

Beaucoup ont d’abord pensé au poisson d’avril, avant de devoir se rendre à l’évidence… Une semaine après son lancement, le projet et bien actif et sa communauté Discord totalise déjà plus de 300 membres, tandis que le compte Twitter dédié au nouveau magazine rassemble aujourd’hui plus de 3800 followers, attirés par des acteurs comme Sorare, Coinhouse, Paris NFT Day, Paris Blockchain Week Summit, Dogami, Metafight ou encore Galeon et Blackpool, les deux derniers partenaires annoncés ce 8 avril. Associés au projet, ces acteurs ont organisé auprès de leurs publics des concours pour gagner des sésames pour la Mintlist, le whitelist de 20 Mint qui comptent 666 places.

Un projet financé par la vente de 999 NFTs

Car pour financer ce nouveau supplément, dont le 1er numéro, consacré à l’écosystème français, doit sortir en juin à 400 000 exemplaires, 20 Mint met en vente, avec la collaboration de Capsule Corp. Labs, une collection de 999 NFTs, dont les prix seront décidés par la communauté Discord et devraient osciller autour de l’équivalent de 250 euros en ETH, comme l’explique Laurent Bainier, un des rédacteurs en chef de 20 Minutes en charge du projet.

Nous n’avons pas encore fixé un montant définitif, et nous pensons proposer trois prix à la communauté. Notre but est d’avoir de quoi financer au minimum la production du supplément. Mais plus nous lèverons, plus nous aurons les moyens de proposer des choses supplémentaires aux possesseurs des NFTs,” a-t-il déclaré à Coins.fr.

Ces derniers pourront déjà participer au comité éditorial du nouveau titre, et ainsi orienter en partie le travail des journalistes, en proposant des sujets ou des éventuels interlocuteurs.

« Nous voulons vulgariser ces sujets auprès du plus grand nombre, car nous sommes convaincus que les technologies liées à la blockchain vont avoir un impact croissant sur nos vies. Notre rôle est d’offrir une information gratuite et de qualité pour alimenter le débat public », précise Laurent Bainier.

Les revenus générés par la vente de la collection seront partagés à parts égales entre 20 Mint et Capsule Corp. Labs, tout comme ceux liés aux royalties touchés par les deux entités lors de la revente des NFTs sur le marché secondaire, qui s’élèveront à 6 % du prix de revente. De quoi permettre à 20 Mint de financer son fonctionnement, et d’autres projets éditoriaux.

Nous ne cherchons pas à rassembler un comité éditorial composé d’experts, mais de personnes capables de se poser les bonnes questions. Je me souviens personnellement de ma première requête sur un moteur de recherche, et je place au même niveau la première fois où j’ai noté la clé privée de mon wallet ou réalisé une transaction en crypto. Il nous faut des personnes qui connaissent ces moments et ont déjà manipulé des cryptomonnaies comme l’ETH afin d’acheter notre NFT. Des personnes qui ont suivi le lapin blanc dans son terrier, pour reprendre l’image d’Alice au Pays des Merveilles, très appréciée du milieu blockchain !”, conclut Laurent Bainier.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien. Contact : christophe@coins.fr