NewsStablecoin

En baisse de 10 Mds$, Tether tente de rassurer sur son stablecoin USDT

Crédit : Shutterstock

Tether, émetteur du premier stablecoin du marché USDT, ne sort pas indemne de l’affaire TerraUSD. Sa capitalisation a reculé de 10 milliards de dollars. Tether assure pourtant que sa réserve est solide.

 

La crise crypto de mai n’aura pas seulement été celle du stablecoin algorithmique UST et de l’écosystème Terra dans son ensemble. Tether, qui domine le marché des stablecoins avec l’USDT, ne sort pas indemne des deux dernières semaines.

L’USDT a souffert lui aussi d’une perte de parité avec le dollar, un dé-peg. L’épisode fut de courte durée, mais ajouté à la mise en lumière des risques portés par les stablecoins il a suffi cependant à dégrader la confiance des investisseurs.

Opération reconquête pour Tether et l’USDT

Avant la crise, la capitalisation de l’USDT était stable aux alentours de 83 milliards de dollars. Depuis, c’est le grand plongeon. Suite au dé-peg, la capitalisation se contracte fortement.

Le 14 mai, elle avait déjà fondu à 76 milliards de dollars. Son marketcap est à présent de 74 milliards de dollars. La tendance n’est pas favorable et l’alerte suffisamment majeure pour que Tether déclenche un plan de crise.

La semaine dernière, Tether annonçait un swap entre blockchains et une évolution des actifs intégrés à se réserve. Le directeur technologique de l’entreprise, Paolo Ardoino, multipliait les prises de parole pour envoyer des signaux rassurants au marché.

Cela n’était visiblement pas suffisant. Tether poursuit son opération reconquête en publiant “son dernier avis d’assurance trimestriel”. Ce document détaille la composition des réserves de l’USDT.

Bons du Trésor en hausse et actifs plus court terme

Pour Tether, ce bilan trimestriel démontre « la solidité de ses réserves » – et donc à travers elle du stablecoin. La firme a cependant fait évoluer sa stratégie financière et la composition de son portefeuille.

Tether fait état de la « réduction significative des investissements en billets de trésorerie [Ndlr : -17% à 20,1 Mds$] et une augmentation globale des bons du Trésor américain ». Ces bons représentent à présent 39,2 milliards, contre 34,5 auparavant, en hausse de 13%.

Autre indicateur mis en avant par l’émetteur : « l’actif consolidé du groupe dépasse son passif consolidé ». Pour rassurer les détenteurs d’USDT quant à leur capacité à transformer à tout moment en fiat ces jetons, Tether indique aussi avoir mis l’accent sur les actifs à court terme.

La semaine dernière est un exemple clair de la force et de la résilience de Tether. Tether a maintenu sa stabilité malgré de multiples événements de type cygne noir et des conditions de marché très volatile. Et même dans les jours les plus sombres, Tether n’a jamais manqué d’honorer une demande de rachat de la part d’un de ses clients vérifiés”, martèle Paolo Ardoino.

L’USDC l’emporte un plus plus sur l’USDT

Les investisseurs restent à convaincre et à reconquérir. Comme le souligne le dernier rapport de Glassnode, ces derniers ont fait évoluer leur préférence en ce qui concerne les stablecoins – ou « unstable coins » pour certains.

Au cours du dé-peg de l’USDT, les investisseurs se sont ainsi tournés vers l’USDC, BUSD et DAI, perçus comme moins risqués. Résultat : le stablecoin de Circle a vu sa capitalisation progresser de plusieurs milliards de dollars.

Compte tenu de la croissance dominante de l’USDC au cours des deux dernières années, cela peut être un indicateur de l’évolution des préférences du marché, qui délaisse l’USDT au profit de l’USDC comme stablecoin préféré”, analyse Glassnode. Et l’épisode de crise est sans doute venu accélérer ce mouvement.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.