BanqueDeFiNewsReglementation

DeFi et crypto : des risques systémiques limités à surveiller pour l’ESRB

Christine Lagarde
Christine Lagarde - Crédit : Shutterstock

L’European Systemic Risk Board présidé par Christine Lagarde estime que les turbulences crypto de 2022 ont eu un impact limité sur le système financier. Croissance exponentielle et forte volatilité justifient cependant une surveillance étroite.

 

Après la Banque de France, c’est au tour du Conseil européen du risque systémique (ESRB) de se pencher sur les risques générés par la cryptomonnaie. Le régulateur européen en charge de la stabilité financière vient en effet de publier un rapport dédié aux implications systémiques de la crypto et de la DeFi.

Et comme lors de précédentes études consacrées à cette problématique, le bilan fait état d’un risque limité, à ce jour. Dans son rapport, l’ESRB présidé par Christine Lagarde estime limité l’impact sur le système financier des turbulences de 2022.

Peu de liens significatifs entre TradFi et crypto, mais…

Le marché des cryptomonnaies a peu de liens avec le secteur financier traditionnel et l’économie réelle, et aucun de ces liens n’est actuellement significatif”, écrit la task-force actifs numérique et finance décentralisée de l’ERSB.

De l’analyse du rapport, l’experte de la finance crypto et de sa régulation Maha Al-Saadi, retire d’autres enseignements. Ceux-ci concernent notamment la DeFi, qualifié de petit marché, par ailleurs déconnecté de la finance traditionnelle.

Les auteurs précisent toutefois que les moyens disponibles pour mesurer la taille de la DeFi s’avèrent limités. Ce n’est cependant pas le seul domaine où les données font aujourd’hui défaut pour cerner précisément le marché des actifs numériques.

En l’absence de données réglementaires spécifiques, il est difficile d’identifier les investisseurs sur les marchés des crypto-actifs et les porteurs directs de risques”, relève le document.

Des interconnexions au travers des stablecoins

Sur la base des données on-chain, l’ESRB estime minime l’exposition des banques et fonds européens.

Si l’autorité s’intéresse de près à cet indicateur, c’est car elle juge que « les liens entre les crypto-actifs et le système financier traditionnel pourraient être un canal important de transmission des chocs ».

Ces interconnexions sont donc clés dans la compréhension du risque de crise systémique. De cet état des lieux, il ressort cependant « des liens clairs et croissants entre les crypto-actifs et la finance traditionnelle ».

Ces connexions passent en particulier par les stablecoins garantis par des réserves. Pour ces jetons, les acteurs crypto ont recours à des intermédiaires traditionnels.

Du point de vue de l’ESRB, la question centrale est de savoir comment le marché des crypto-actifs pourrait devenir pertinent d’un point de vue systémique.”

Les conglomérats crypto dans le viseur

Le superviseur européen évalue donc des situations de crise possibles. Il juge en outre nécessaire « d’améliorer la capacité des autorités publiques, y compris dans l’UE, à surveiller les canaux de contagion potentiels entre le secteur des crypto-actifs et le secteur financier traditionnel ».

Le rapport se penche aussi sur les risques liés aux conglomérats crypto. Dans un discours lors de la World Bank Global Payments Week 2023, Denis Beau, premier sous-gouverneur de la BdF, citait déjà cette menace potentielle. La faillite de FTX et ses impacts démontrent qu’elle n’est pas seulement théorique.

Ce risque est aussi examiné par l’ESRB. Celui-ci propose ainsi des options politiques pour faire face aux risques découlant des conglomérats crypto. Ce n’est cependant pas la seule problématique. Les auteurs citent également l’effet de levier, la DeFi, le staking et le lending de pièces numériques.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien. Contact : christophe@coins.fr