EchangeurFintechLevées de fonds et AquisitionsNews

Le fondateur de FTX prend 7,6% de Robinhood

Crédit : Shutterstock

Sam Bankman-Fried, patron et fondateur de l’exchange crypto FTX détient à présent 7,6% du capital de la fintech Robinhood. Une entrée au capital appréciée des investisseurs. Le cours du titre HOOD monte.

 

Les indicateurs n’étaient pas au vert ces derniers mois pour le courtier en ligne Robinhood. Au premier trimestre 2022, son chiffre d’affaires chutait de 43% sur un an et le nombre d’utilisateurs moyen de 10%.

Après la publication de ses résultats financiers, la startup annonçait un plan de départ portant sur 9% de ses effectifs. Pas de quoi redresser une valorisation boursière, divisée par deux par rapport à 2021. La cotation retrouve toutefois des couleurs.

Des fintechs à bon prix

Robinhood accueille en effet un nouvel investisseur. Sam Bankman-Fried, fondateur et PDG de l’exchange crypto FTX, prend une participation significative dans le capital de la fintech. Il détient désormais 7,6% du capital.

Cet achat d’actions a été réalisé par l’intermédiaire de l’entreprise Emergent Fidelity Technologies, dont SBF est le seul actionnaire. Et cette entrée au capital plaît manifestement au marché.

Dans les heures qui suivaient l’annonce, l’action de Robinhood gagnait jusqu’à 28%. Pour le dirigeant de FTX, cette prise de participation représente un investissement de plus de 500 millions de dollars.

Malgré ses difficultés commerciales et boursières ces derniers trimestres, Robinhood dispose toujours d’atouts sur le marché. Avec plus de 15 millions d’utilisateurs mensuels, le néo-courtier, qui permet notamment de trader Bitcoin et consorts, demeure l’un des leaders américains sur le segment de l’investissement retail.

Cathie Wood s’empare de 500K actions Coinbase

Et Robinhood entend aujourd’hui se développer en Europe, comme FTX. En avril, la fintech finalisait le rachat de Ziglu. L’application d’investissement crypto dispose d’une licence lui permettant de fournir des produits financiers au Royaume-Uni.

Le contexte économique actuel est préjudiciable aux cotations boursières des entreprises, en particulier dans la crypto. Mineurs de bitcoins et autres prestataires sur actifs numériques voient leur cotation descendre en flèche, à l’image de Bakkt et Coinbase.

La faiblesse de la valorisation de ces entreprises peut représenter une opportunité pour des investisseurs convaincus de leur potentiel à plus long terme.

Cathie Wood, PDG d’ARK Invest, achetait cette semaine plus de 500.000 actions de Coinbase pour environ 2,9 millions de dollars. Cette acquisition intervenait après le crash de l’action, à son plus bas niveau.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.