Levées de fonds et AquisitionsNews

Fortis Digital prépare un crypto-fonds de 100 millions de dollars

Crédit : iStock

Nouvellement créée, Fortis Digital Ventures annonce le lancement prochain d’un fonds de 100 millions de dollars qui soutiendra des startups spécialisées dans la crypto et la blockchain.

 

Fondée par les associés directeurs de Fortis Financial Group – une firme d’investissement basée à Seattle avec 250 millions de dollars d’actifs sous gestion-, Fortis Digital Ventures est en train de lever 100 millions de dollars pour son premier fonds qui concentrera ses investissements dans des jeunes pousses du Web3 qui créent « de meilleures expériences utilisateur et résolvent les problèmes du monde réel pour les personnes ou les entreprises ».

Il y a un besoin massif dans le web3 pour une mise à niveau de l’expérience utilisateur, et nous pensons que les meilleures opportunités se trouveront à l’intersection d’une technologie de pointe et d’une expérience utilisateur incroyable afin d’obtenir une large adoption massive”, a déclaré Mike Boroughs, co-fondateur et associé directeur de Fortis Digital Ventures dans les colonnes de TechCrunch.

Ces derniers mois et malgré les turbulences sur le marché des cryptomonnaies, plusieurs fonds d’investissement axés sur le Web3 et dotés de plusieurs centaines de millions de dollars, ont vu le jour.

On peut notamment citer la société de capital risque Dragonfly Capital et son « monstre » de 650 millions de dollars, Hashkey (360M$), Framework Ventures (400M$), Castle Island Ventures (250M$), Electric Capital qui lançait 2 crypto-fonds dotés au total d’un milliard de dollars ou encore le Sequoia Crypto Fund (500M$).

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020.