BanqueNews

JPMorgan affiche ses ambitions blockchain sur les paiements

Crédit : Shutterstock

La banque JPMorgan a recruté un ex-dirigeant de Microsoft pour sa division paiements. Elle recherche aussi un vice-président Web3, Crypto, Fintech & Metaverse pour JPM Payments.

 

Le PDG de JPMorgan est tout sauf un partisan de Bitcoin, qu’il juge dénué de valeur – et ce même si une partie de ses clients exprime une opinion divergente. Pour Jamie Dimon, c’est la blockchain qui constitue la véritable innovation.

La banque investit donc dans ce secteur, au travers de sa filiale spécialisée Onyx, ou en prenant une participation dans un spécialiste des infrastructures blockchain tel que la licorne Blockdaemon.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription (Si vous ne recevez pas d'e-mail, vérifiez dans votre courrier indésirable)

Un condensé de l'actualité Crypto et Web3
livré chaque samedi dans votre boite mail:

Un pilote de la co-innovation blockchain & paiements

Les paiements représentent un axe stratégique pour JPMorgan. C’est d’ailleurs dans ce domaine que la banque vient d’annoncer le recrutement d’un cadre dirigeant : Tahreem Kampton.

Jusqu’en 2021, Tahreem Kampton occupait notamment des fonctions de directeur des investissements chez un géant de la tech mondiale, à savoir Microsoft.

Sa fonction, en tant que cadre supérieur au sein de J.P. Morgan Payments : développer le business des paiements. Surtout, « il dirigera la co-innovation avec des partenaires clés dans les paiements, la blockchain et l’écosystème numérique où JPMorgan a déjà construit une base solide », précise l’entreprise.

JPMorgan s’est montré particulièrement active ces deux dernières années sur le segment des paiements. En 2021, l’industriel allemand Siemens adoptait sa solution blockchain pour la gestion de ses paiements internes.

Des contrats majeurs signés pour Onyx

Cette année, la banque centrale du Bahreïn a quant à elle fait savoir qu’elle finalisait une expérimentation de la technologie de règlement JPM Coin System.

Toujours en 2022, BNP Paribas devrait exploiter le produit de tokenisation Onyx Digital Assets pour réaliser des transactions à court terme sur les marchés des titres à revenu fixe.

La blockchain, publique ou privée, mais aussi les technologies Web3, pourraient offrir encore d’autres opportunités à JPMorgan en matière de paiements.

Lesquels ? Ce sera probablement une des missions de son futur vice-président « Business Development Manager Web3, Crypto, Fintech & Metaverse ». Le poste est à pourvoir.

Une roadmap Web3 et crypto à imaginer et mettre en œuvre

L’offre d’emploi de JPM Payments est publiée sur LinkedIn. Le futur vice-président pour l’équipe paiements de la côte Ouest de la banque aura un gros travail de prospective et stratégique à mener.

L’industrie part d’une feuille blanche en la matière, précise l’offre d’embauche. Charge donc au prochain collaborateur de JPM d’identifier de « nouvelles opportunités de paiements dans le sous-secteur Web3, Crypto, Fintech, & Metaverse ».

Services de trésorerie ou à destination des marchands, cartes business, trading… les options sont multiples. En outre, ces activités représentent un montant « faible ou nul » aujourd’hui dans le portefeuille du géant bancaire américain.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien. Contact : christophe@coins.fr