EchangeurNewsNFT

Kraken ouvre la beta de sa place de marché NFT

Crédit : Shutterstock

Kraken a ouvert la version beta de sa marketplace NFT. L’exchange compte se démarquer avec des frais de gas nul et un produit facile d’accès.

 

La place de marché NFT de l’Américain Kraken est désormais accessible pour un groupe de beta-testeurs (les personnes qui s’étaient inscrites sur la liste d’attente de la plateforme) et propose pour le moment 70 collections de tokens sur Ethereum et Solana.

Les testeurs ont un accès exclusif pour explorer, échanger et conserver les NFT des artistes et projets les plus populaires, tout en ne payant aucun frais de gas”, peut-on lire dans l’annonce.

Alors qu’OpenSea domine le segment de l’échange de jetons non fongibles, plusieurs crypto-bourses, dont Coinbase, ont dernièrement lancé des marketplaces dédiées.

En 2022, la valeur de ces tokens s’est effondré à l’instar des cours des crypto-monnaies. Le volume d’échange quotidien sur OpenSea, qui dépassait fréquemment 100 millions de dollars en début d’année, a aujourd’hui chuté sous 10 millions de dollars, selon les données de DappRadar.

Pour se faire une place sur ce marché en berne mais toujours concurrentiel, Kraken mise sur des frais gas nul. « Une fois que votre NFT est en custody sur Kraken NFT, vous ne payez pas de frais de réseau de blockchain pour l’activité de trading sur notre plateforme », expliquait l’entreprise au printemps dernier.

Afin d’aider les utilisateurs à naviguer, la marketplace affiche aussi un score de rareté pour chaque jeton. Kraken se targue en outre d’offrir un produit facile d’accès permettant de lister facilement et rapidement des NFT.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer. Inscrivez-vous à notre newsletter crypto pour recevoir un résumé de l’actualité chaque semaine.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr