EchangeurNewsNFT

Les NFTs arrivent dans le wallet multi-réseaux et usages de Coinbase

Crédit : Shutterstock

Coinbase veut réunir et simplifier les usages crypto et Web 3. Pour cela, l’exchange développe la visualisation des NFT au sein de son wallet en self-custody. D’autres améliorations sont en préparation.

 

Le marché des NFT aiguise l’appétit des exchanges crypto, à l’image de Binance ou de son concurrent américain Coinbase. Ce dernier lancera cette année sa propre marketplace de NFT.

Avec des ventes de NFT qui pourraient avoisiner les 18 milliards de dollars cette année, le marché intéresse nécessairement les exchanges. L’ambition de Coinbase, pour se différencier, est d’implémenter de la simplicité.

Les NFT, des jetons comme les autres ?

« Créer un NFT devrait être aussi simple que d’appuyer sur quelques boutons », déclare Coinbase au sujet de sa future marketplace. Pour les détenteurs de jetons non fongibles, l’usage doit aussi être simplifié.

Et c’est ce à quoi s’attèle Coinbase avec son wallet disponible sous forme d’une extension dans le navigateur Web – devenue autonome depuis novembre. Prochainement, les utilisateurs du portefeuille pourront ainsi visualiser leurs NFT depuis l’extension.

Il s’agit pour Coinbase de renforcer la concurrence à l’égard du wallet Ethereum de référence, MetaMaskdéveloppé par ConsenSys. Les deux ont en commun d’avoir été lancés initialement sous forme d’application mobile, avant de s’intégrer aux navigateurs.

Dans les prochains jours, comme l’indique Sid Coelho-Prabhu, le directeur produit de Coinbase, les utilisateurs visualiseront les NFTs dans leur wallet. Il leur est d’ailleurs recommandé de mettre à jour leur extension Chrome depuis le store de Google.

Bientôt, les utilisateurs pourront visualiser leur collection de NFT à partir de l’extension Coinbase Wallet, voir facilement les attributs de leurs NFT et accéder facilement aux marchés de NFT populaires comme OpenSea“, explique Coelho-Prabhu.

Plusieurs réseaux, mais un seul wallet

L’ambition de Coinbase ne s’arrête pas aux NFT cependant. Elle consiste plus largement à faciliter les usages des services et applications crypto et Web 3, dont ceux de la DeFi et des NFT.

Mais Coinbase veut aussi s’inscrire dans la tendance à la multiplication des réseaux blockchains. « Avec Coinbase Wallet, nous construisons l’expérience en self-custody la plus conviviale de la crypto, notamment en facilitant la gestion de votre crypto à travers une gamme de réseaux pris en charge », affiche le dirigeant de l’exchange.

En termes de fonctionnalités, cela se traduit par l’intégration des NFT dans le navigateur, mais aussi le trading natif sur les DEX. Concrètement, outre les actifs détenus sur Ethereum, le Wallet affichera les jetons des réseaux Arbitrum, Avalanche, Binance Smart Chain, Fantom, Optimism, Polygon et xDai.

D’autres nouveautés sont prévues pour le wallet Coinbase en 2022. La priorité : lever les barrières à l’entrée du self-custody. Les prochaines évolutions viseront à améliorer le trading DEX natif, comme la vente et l’achat de NFT.

Cette multiplication des usages s’accompagnera d’un effort sur la sécurité. Lors de la récente conférence Ledger, Coinbase annonçait ainsi le support des wallets hardware, en commençant par ceux du Français.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Facebook et maintenant Telegram pour ne rien manquer.

Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.