EchangeurNews

Malgré l’hiver crypto, Binance et Kraken continuent à embaucher

Hiver
Crédit : Shutterstock

Alors que plusieurs grands exchanges ont licencié une partie de leur personnel afin de faire face au bear market, les plateformes Binance et Kraken continuent quant à elle à recruter.

 

La capitalisation globale du marché crypto a encore beaucoup fondu ce mois-ci, chutant sous les 1000 milliards de dollars – contre plus de 3000 fin 2021- et obligeant bon nombre d’acteurs à revoir leur stratégie à court voire moyen terme. De grandes plateformes d’échange de crypto-monnaies comme Coinbase, Crypto.com ou encore Gemini, ont ainsi dernièrement annoncé des réductions de coûts et procédé à des licenciements.

Mais pour d’autres populaires crypto-bourses, pas question de licencier ni même de geler les embauches. Le numéro 1 de l’échange d’actifs numériques Binance a indiqué mercredi que 2000 postes étaient actuellement à pourvoir.

« Ce n’était pas facile de dire non aux publicités du Super Bowl, aux droits de dénomination des stades, aux gros accords avec les sponsors il y a quelques mois, mais nous l’avons fait », taquine même Changpeng Zhao, le patron de Binance, sur Twitter. Une petite pique sans doute adressée à son rival Crypto.com qui dépensait l’an passé 700 millions de dollars pour renommer un stade à Los Angeles et mettait cette semaine 260 employés sur le carreau.

De son côté, la crypto-bourse américaine Kraken continue également à recruter. « Nous n’avons pas ajusté notre plan d’embauche et nous n’avons pas l’intention de procéder à des licenciements. Nous avons plus de 500 postes à pourvoir », a écrit hier l’entreprise sur son blog, qui estime que les hivers crypto – ou bear market – permettent d’éliminer les mauvais acteurs.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr