MarchésNewsNFT

NFT : les prix continuent à baisser, BAYC et Azuki sévèrement touchés

Bayc #5102
Bayc #5102

Alors que l’intérêt pour les NFT continue à reculer, le prix plancher des tokens de la populaire collection Bored Ape Yacht Club est tombé à son plus bas niveau depuis 2 ans.

 

L’engouement autour des jetons non fongibles est retombé l’an dernier et la chute se poursuit en 2023.

Au cours des 3 derniers mois, les prix plancher des collections Azuki, Meebits, Bored Ape Yacht Club ou encore Doodles ont en effet dévissé de près de 50%, selon les données fournies par NFTpricefloor.

Les précieux BAYC de Yuga Labs qui s’échangeaient au prix fort début 2022 à plus de 100 ethers valent aujourd’hui tout juste 30 ETH, soit une baisse supérieure à 80% depuis l’ATH de la collection (128 ethers) et de près de 50% au cours des 90 derniers jours. Le prix plancher de la collection a dégringolé ce weekend sous 28 ETH avant de légèrement rebondir, un niveau plus vu depuis le mois d’août 2021.

Les collections NFT blue chip Meebits, Mutant Ape Yacht Club et CryptoPunks, qui sont également détenues par Yuga Labs, ont aussi vu leur prix plancher reculer respectivement de 49, 50 et 25% sur 3 mois.

Azuki, l’une des rares grandes collections qui avait bien démarré l’année, a quant à elle vu la valeur de ses tokens s’effondrer suite à un mint très décevant pour de nouveaux NFT. Sur 3 mois, le prix plancher des Azuki dévisse de près de 45% à environ 7 ethers.


Les NFT qui avaient l’air bien à 15 ETH ne sont plus aussi bons quand ils sont à 5 ETH. La demande s’est évaporée à mesure que les prix ont chuté, » a commenté Yau Teng Yan, directeur de la recherche NFT chez Delphi Digital, sur Bloomberg.

Malgré le bain de sang dans l’écosystème NFT, certaines collections, comme Pudgy Penguins, résistent tant bien que mal. Le prix plancher des jetons à l’effigie de pingouins grassouillets est en hausse de 1% sur 90 jours à environ 4 ETH. Le projet dévoilait récemment des jouets physiques.

Cette année, le marché crypto a quant à lui été épargné par le naufrage NFT avec un Bitcoin dont la valeur a presque doublé depuis janvier. Sur 3 mois, le cours de la pièce numérique a continué à progresser (+10%) malgré les problèmes rencontrés par les grandes bourses comme Coinbase et Binance avec les régulateurs.

« Aucun écosystème NFT unique ne ‘doit réussir’ pour que les NFT soient une technologie pertinente et utile. Yuga ou Azuki pourraient mourir demain […] La technologie ne s’arrêtera pas de fonctionner », a rappelé un collectionneur de jetons sur Twitter.

Pour suivre l’actu Crypto et Web3, retrouvez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Stanislas possède une expérience accrue dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il écrit sur le sujet depuis 2017 et a été amené à diriger la rédaction de plusieurs médias spécialisés. Contact : stanislas@coins.fr