Ethereum (ETH)MarchésNewsStaking

Staking Ethereum 2.0 : une opération perdante pour les investisseurs

Crédit : Shutterstock

Après une baisse de plus de 75% de la valeur de l’ETH, une large majorité de stakers Ethereum 2.0 sont dans le rouge, d’après Glassnode.

 

La fusion Ethereum prend du temps et accumule les retards. La mise à jour Ethereum 2.0 est pourtant très attendue dans l’écosystème crypto, y compris parmi les stakers. Ces derniers ont bloqué sur le réseau un nombre conséquent de jetons ETH.

En mars, Ethereum 2.0 (aka Consensus Layer) atteignait les 10 millions d’ETH. Ces tokens sont bloqués. Or, depuis la mise en staking, le cours d’Ethereum a très fortement fluctué, à la baisse. Le prix a reculé de plus de 75%, même si un rebond a eu lieu cette semaine.

Des positions très largement négatives pour les stakers

Le bilan est peu favorable pour ces investisseurs et/ou détenteurs de tokens engagés dans la migration de la blockchain vers le Proof-of-stake. C’est le constat dressé par Glassnode dans un rapport.

Avec les ETH bloqués et les prix du marché qui ont baissé de plus de 75 %, la grande majorité des stakers sont maintenant fermement sous l’eau sur leur position”, commente l’entreprise.

Rappelons que pour devenir des validateurs du réseau, les investisseurs devaient déposer (à partir de décembre 2020) au moins 32 ETH sur le contrat du réseau. Ils ignorent encore à ce jour quand ces fonds pourront être récupérés.

Glassnode précise que le contrat de dépôt totalise à présent 12,98 millions d’ETH, soit 10,9% de la supply en circulation. Parmi ce total, 8,02 millions d’ethers, soit 62%, ont été déposés avant l’ATH de novembre 2021.

A ce pic, la valeur de l’ETH en staking avoisinait les 40 milliards de dollars. Cette capitalisation a fondu de plus de 25 milliards de dollars, malgré une hausse du nombre de jetons injectés sur le contrat.

Les dépôts sur Eth 2.0 au plus bas

Les détenteurs d’ETH, depuis la baisse entamée par le prix de l’Ether, se montrent moins enclins à recourir au staking. « Actuellement, le nombre moyen hebdomadaire de dépôts a chuté à seulement 122 par jour, ce qui est le plus bas à ce jour », note Glassnode.

L’incertitude et la peur expliquent en partie cette tendance. Cependant, « le taux de rentabilité quelque peu médiocre qu’ont connu les stakers d’ETH jusqu’à présent » constitue un autre facteur. Les dépôts d’ETH sur le contrat ont été réalisés à un prix moyen de 2390 dollars.

Avec des prix spot actuellement à 1 060 $ [Ndlr : 1254$ le 8 juillet cependant], cela signifie que les stakers ETH 2.0 enregistrent en moyenne une perte de -55 %”, évalue le rapport.

Seule une fraction réduite des dépôts (17%) génère une plus-value. La quasi-totalité des dépôts 2.0 rentables ont été effectués dès janvier 2021. Alors, le prix de l’ETH était inférieur à 1.000 dollars. D’ici la libération des tokens, le cours de l’Ether a toujours la possibilité de remonter et les pertes restent donc latentes.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.