NewsStablecoin

L’USDD de Tron ou la promesse d’un destin à la Terra

USDD

Inspiré de l’UST, le stablecoin de Tron débarque après la chute de l’écosystème Terra et la mise en lumière de ses failles. L’USDD – et sa promesse de rendement de Tron sur le lending – peut-il encore gagner la confiance des investisseurs ?

 

Fin avril, Justin Sun, le fondateur de la blockchain Tron, dévoilait l’USDD, un nouveau stablecoin algorithmique. L’ambition affichée : ouvrir l’ère du stablecoin 3.0.

L’USDD, lancé début mai, présente cependant dans son fonctionnement de fortes similarités avec le (presque) défunt TerraUSD. Or le stablecoin vient de faire la preuve des vulnérabilités de son design.

Des rendements attrayants, mais…

Le projet de Tron arrive donc peut-être au plus mauvais moment. Cela n’a pas empêché Justin Sun le 13 mai de faire la promotion du nouveau stablecoin algorithmique et de ses rendements élevés via du lending.

La blockchain Tron héberge un protocole de prêt, JustLend, comparable par exemple à Compound sur Ethereum. Et JustLend fait ainsi la promotion d’un taux de yield pouvant aller jusqu’à 30% par an.

Un tel taux surclasse largement ce que peut offrir Compound ou ce que proposait Anchor pour l’UST avant la crise des liquidités. Un paramètre de plus susceptible d’alerter les investisseurs quant au niveau de risque.

Les détenteurs d’USDD de Tron peuvent donc mettre leurs jetons en prêt via JustLend. « Le minage d’USDD est live désormais avec 40% APR. Vous pouvez maintenant déposer vos USDD sur Justlend », écrit Justin Sun.

L’USDD clone de l’UST et promis à l’échec ?

Comme le relèvent nos confrères de Decrypt, l’USDD présente de trop fortes ressemblances avec TerraUSD pour ne pas interpeller. Terra avait Anchor et LUNA. Dans le modèle USDD interviennent JustLend et le token TRX.

La ressemblance ne s’arrête pas là puisque la DAO Tron prévoit de se doter d’une réserve en crypto-actifs pour réagir en cas de chute du marché. La LFG de Terra disposait aussi d’un fonds comparable (3,5 milliards de dollars à son plus haut).

L’USDD et son design ont été élaborés alors que Terra, l’UST et LUNA étaient à leur apogée. Le stablecoin UST était devenu le 3e du marché en capitalisation. LUNA enregistrait une forte hausse. De quoi alimenter des ambitions.

Le stablecoin USDD pouvait alors représenter une opportunité pour ses créateurs, et aussi pour les investisseurs qui avaient alors manqué le train du LUNA. Mais ce lancement intervient après une crise. Et les investisseurs devront bien en tirer quelques enseignements.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.