MétaverseNews

Yuga Labs entrouvre son métaverse Otherside à quelques privilégiés

Otherside
otherside.xyz

Seuls les détenteurs de parcelles dans Otherside et des développeurs tiers sélectionnés seront autorisés à découvrir le metaverse au cours de la phase 1. Pour les autres, un litepaper est disponible.

 

Yuga Labs a depuis sa création fait émerger une licence à succès : Bored Ape Yatch Club (BAYC). A ces avatars NFT sont venus s’ajouter progressivement d’autres projets, dont une cryptomonnaie, mais aussi un métaverse baptisé Otherside.

En mai, pour 300 millions de dollars de territoires du futur univers virtuel étaient mis en vente. Pour les détenteurs de ces parcelles (ou « Otherdeeds »), cet investissement fait d’eux des « Voyagers ». En clair, ils seront les premiers à accéder au métaverse en construction.

4300 Voyagers acceptés en Phase 1

Les Voyagers ont d’ailleurs eu un premier aperçu de Otherside le 16 juillet. Yuga Labs a invité 4300 de ces heureux élus à participer à une démo de l’application. Ils ont pu découvrir l’univers immersif conçu en collaboration avec l’éditeur Improbable.

La plateforme est encore loin d’être finalisée. Les détenteurs d’Otherdeeds ont eu accès à une zone en particuliers du métaverse : Biogenic Swamp. Celui-ci constitue le centre du monde virtuel.

Cette excursion, la première, s’inscrit dans le cadre de la phase 1 du projet décrit dans le litepaper mis en ligne par Yuga Labs. Les développeurs y précisent les grands principes du métaverse et la feuille de route.

Ainsi, au cours de cette première phase, seuls les Voyagers et des développeurs tiers sélectionnés seront habilités à participer au jeu. Ils accèderont à un « jeu narratif en 11 parties ».

Un jeu et un kit de développement pour la communauté

Les attend un « mystérieux Obélisque apparu dans l’univers Otherside » (une référence au monolithe du célèbre 2001 l’odyssée de l’espace ?). Voilà pour l’aventure. La phase 1 donne surtout accès à des outils de conception d’objets 3D.

Yuga Labs mettra en effet à disposition l’Otherside Development Kit, la suite d’outils de création de la plateforme. Le métaverse, comme d’autres de ces univers, repose sur la co-construction par les utilisateurs.

Nous croyons au pouvoir extraordinaire de la communauté et avons vu de première main comment elle peut être une force significative pour le bien dans cette industrie”, indique le litepaper.

« Nous visons à encourager, responsabiliser et reconnaître l’expression, la créativité et l’ingéniosité de la communauté des contributeurs d’Otherside », est-il encore indiqué. Ce modèle est aussi celui du Web2. Le Web3 ajoute cependant la détention et le partage de valeur.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

La Newsletter CryptoRecevez chaque semaine un résumé de l'actualité
Christophe Auffray
Cofondateur et rédacteur en chef adjoint - Journaliste spécialiste de la transformation numérique depuis 2005, Christophe a notamment été rédacteur en chef adjoint chez ZDNet. Il suit de près l’actualité autour des actifs numériques et la décrypte au quotidien.