NewsNFT

27% des acheteurs d’art prêts à acquérir un NFT en 2022

NFT art
Crédit : Shutterstock

Selon une récente enquête, plus d’un quart des acheteurs d’art se disent enclins à investir dans un NFT en 2022.

 

Alors que l’engouement autour des NFT a explosé en 2021 avec plus de 44 milliards de dollars dépensés dans ce type de tokens, la frénésie d’achat est toutefois retombée cette année avec des volumes très largement en baisse depuis le mois février dernier.

Selon une étude diligentée par l’assureur Hiscox et réalisée auprès de 595 acheteurs d’art interrogés par ArtTactic en janvier, 27% des acheteurs d’art se disent prêts à investir dans un NFT au cours de l’année 2022 contre 19% ayant franchi le pas en 2021.

Pour 82 % des sondés, la principale motivation à acquérir un NFT relève aujourd’hui de la spéculation et non d’un réel intérêt pour l’art, à l’inverse du marché de l’art traditionnel. Et ce chiffre monte même à 95% pour les acheteurs ayant dépensé au moins 25 000 dollars dans des jetons non fongibles au cours des 12 derniers mois.

Source : Hiscox

Pour autant, 67% des interrogés affirment s’intéresser à la dimension artistique des NFTs, dont une majorité de femmes, 76% d’entre elles déclarent en effet que leur achat est motivé par leur passion pour l’art.

Environ un tiers des acheteurs d’art indiquent avoir acquis un NFT directement auprès d’un artiste contre 41% sur une place de marché dédiée comme OpenSea, Rarible ou Nifty Gateway.

Bien que de plus de plus de célébrités utilisent des NFT en tant que photos de profil sur les réseaux sociaux, seulement 29% des acheteurs de NFT du marché de l’art ont déclaré que « l’identité et le statut » étaient des facteurs importants dans le cadre de l’acquisition de tokens.

Enfin, on apprend que plus de 70% des acheteurs d’art ayant plongé dans ce nouvel écosystème ont investi moins de 5000 dollars.

Alors que les effets de la pandémie s’estompent, le marché de l’art en ligne plus globalement maintient son dynamisme. 84% des acheteurs en ligne estiment que le virage numérique sera permanent.

Les ventes d’œuvres d’art en ligne ne sont plus simplement aux portes du monde de l’art mais en ont bel et bien franchi le seuil. Leur dynamisme soutenu, malgré la réouverture des galeries, constitue un signe tangible de la maturité du marché. On ne peut pas en dire autant des NFT, encore « à l’aube » de leur développement en dépit d’un engouement spectaculaire ces derniers mois. Ils restent largement un marché spéculatif qui devrait continuer à faire le yoyo pendant un moment,” a commenté Nicolas Kaddeche, directeur technique d’Hiscox France, dans un communiqué de presse partagé avec Coins.fr.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr