EchangeurLevées de fonds et AquisitionsNewsReglementation

Crypto.com mise sur la Corée du Sud avec 2 acquisitions

Crédit : Shutterstock

Crypto.com vient d’acquérir les entreprises sud-coréennes PnLink et OK-BIT. L’exchange dispose désormais de licences pour opérer dans le pays d’Asie de l’Est.

 

Ce lundi, Crypto.com annonce finaliser le rachat du service de paiement PnLink et de la plateforme d’échange de cryptomonnaies OK-BIT.

Grâce à l’opération, Crypto.com mettra la main sur un enregistrement en tant que Virtual Asset Service Provider ( fournisseur de services d’actifs virtuels) en Corée du Sud et sera enregistré sous la Loi sur les transactions financières électroniques (Electronic Financial Transaction Act).

Il s’agit d’une prochaine étape passionnante pour Crypto.com sur un marché important […] Nous nous engageons à travailler avec les régulateurs pour continuer à commercialiser nos produits et services, en particulier dans des pays comme la Corée du Sud où les consommateurs ont manifesté un vif intérêt et adopté les monnaies numériques,” a commenté Kris Marszalek, patron de Crypto.com, dans un communiqué.

La Corée du Sud fait partie des pays avec le plus fort taux d’adoption en matière de crypto-monnaies. L’effondrement de l’écosystème Terra au printemps a toutefois ébranlé la confiance d’un certain nombre d’investisseurs locaux. La blockchain à l’origine du stablecoin UST et du token LUNA était éditée par Terraform Labs, une entité sud-coréenne.

Crypto.com rappelle qu’il détient déjà des enregistrements à Chypre, en Grèce ou encore en Italie. La crypto-bourse dispose aussi d’une approbation provisoire à Dubai et d’une approbation de principe à Singapour.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer.

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr