News

Où est Do Kwon, le créateur de LUNA et TerraUSD ?

Do Kwon, figure et cofondateur de TerraForm Labs
Do Kwon, figure et cofondateur de TerraForm Labs

Recherché par la Corée du Sud, Do Kwon ne se trouve pas à Singapour, selon les autorités locales. Le fugitif et fondateur de Terra Labs devrait voir son passeport annulé.

 

Résidant officiellement à Singapour, Do Kwon semble aujourd’hui introuvable. Le gouvernement sud-coréen a émis un mandat d’arrêt à l’encontre du créateur de l’écosystème Terra – et de 5 employés de sa startup Terra Labs – la semaine dernière et indiquait que l’entrepreneur crypto se trouvait actuellement à Singapour.

Mais d’après la police de la cité-État d’Asie sud Sud-Est, Do Kwon n’est aujourd’hui pas à Singapour, rapporte Reuters ce weekend.

Afin de mettre la main sur l’homme de 31 ans derrière l’empire Terra, les autorités sud-coréennes ont récemment évoqué l’idée de faire annuler son passeport ou de demander à Interpol d’émettre une notice rouge.

Durant sa première interview publique en août, Do Kwon avait déclaré qu’il coopérerait avec les autorités. Le sud-coréen est notamment accusé par la justice de son pays d’avoir violé la « loi nationale sur les marchés des capitaux ». Sur Twitter, il a indiqué samedi qu’il n’était pas « en fuite » et collaborait avec les autorités.

Près de 40 milliards de dollars sont partis en fumée au printemps dernier suite à la chute des tokens LUNA et TerraUSD. Outre les investisseurs, de grands acteurs du marché crypto, exposés à l’écosystème Terra, ont été durement touchés par son implosion, obligeant certains d’entre eux, comme le hedgefund 3AC, a se placer en liquidation.

Mis à jour le 19/09/2022 à 11h10 : ajout de la réponse Twitter de Do Kwon

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr