News

Le président pro-Bitcoin du Salvador Nayib Bukele compte se représenter

Nayib Bukele
Le président du Salvador, Nayib Bukele - Crédit : Wikimedia Commons - AndreX

Nayib Bukele, président du Salvador et fervent partisan de Bitcoin, annonce son intention de se représenter en 2024. Pendant ce temps, Fitch Ratings rétrograde à nouveau la note du pays.

 

La politique Bitcoin du Salvador déplaît à Fitch. L’agence de notation rétrogradait déjà la note du petit pays d’Amérique centrale en début d’année à « CCC », elle donne désormais une nouvelle note de « CC ».

Les positions de liquidité budgétaire et extérieure serrées du Salvador et l’accès au marché extrêmement limité dans un contexte de besoins de financement budgétaire élevés et d’une importante échéance obligataire extérieure de 800 millions de dollars en janvier 2023 rendent probable une sorte de défaut”, a indiqué Fitch jeudi.

Le président salvadorien a fait du roi des crypto-actifs une monnaie avec un cours légal en septembre 2021. Depuis, le pays multiplie les initiatives en la matière avec des achats de BTC, la mise en place d’une activité de minage ou encore la construction d’une ville nommée Bitcoin City.

Selon le FMI, le statut de monnaie légale de Bitcoin présente des « risques importants » pour le Salvador, et notamment pour sa stabilité financière.

Bien que la valeur de Bitcoin soit retombée depuis son adoption par la petite nation de 6,4 millions d’habitants, son gouvernement ne compte pas renoncer à sa politique. Cet été, le ministre des finances défendait le choix du gouvernement de légaliser Bitcoin. Alejandro Zelaya assurait également que l’émission d’une obligation d’un milliard de dollars adossée au BTC n’était pas remise en cause.

Et le Salvador pourrait continuer dans cette direction encore plusieurs années. Son chef d’état, Nayib Bukele, a déclaré hier qu’il se présenterait aux prochaines élections en 2024, rapporte Reuters.

La constitution du Salvador n’autorisait jusqu’à présent pas aux présidents de briguer deux mandats consécutifs. Mais la Cour suprême a donné son feu vert à Bukele en septembre 2021 pour qu’il puisse se représenter. Ce n’est donc pas vraiment une surprise.

J’annonce au peuple salvadorien que j’ai décidé de me présenter comme candidat à la présidence de la république”, a clamé Bukele à la télévision.

Suivez Coins.fr sur Twitter, Linkedin, Facebook ou Telegram pour ne rien manquer

Stanislas Pogorzelski
Cofondateur et rédacteur en chef - Entrepreneur dans le digital depuis 2006, Stanislas possède aujourd’hui plus de 5 ans d’expérience dans le traitement de l’actualité liée à la crypto-monnaie et la blockchain. Il a notamment fondé et dirigé la rédaction de Cryptonaute.fr, un média dont il s’est finalement séparé en 2020. Contact : stanislas@coins.fr